« J’ai eu énormément de chance » : Catherine Deneuve évoque avec pudeur ses soucis de santé

Invitée sur le plateau de Quotidien, mardi 16 novembre, Catherine Deneuve a évoqué ses derniers soucis de santé et le fait qu’elle se soit relevée, décidée à mordre la vie à pleines dents.

Le 24 novembre prochain, le film De son vivant sortira au cinéma. Un drame signé Emmanuelle Bercot, dans lequel Catherine Deneuve et Benoît Magimel se donnent la réplique. En pleine promotion, les deux acteurs étaient les invités de l’émission Quotidien, diffusée sur TMC mardi 16 novembre. Auprès de Yann Barthès, la maman de Chiara Mastroianni a accepté de revenir sur son AVC, qu’elle surnomme « coup de foudre ».

Sans jamais nommer officiellement ce souci de santé, qui a eu lieu il y a deux ans, Catherine Deneuve a évoqué son admiration pour les infirmières. « J’en ai vu beaucoup ces derniers temps », a-t-elle lancé, avant d’expliquer qu’elle a eu le sentiment qu’on la « frapp[ait] violemment ». « C’est un truc violent et moi j’ai eu une chance formidable parce que c’était violent, rapide et court. C’était un jour où on tournait à l’hôpital », a enchaîné la comédienne, en précisant avoir eu « un très léger désarroi » et en se réjouissant du fait que ça a été « assez léger », malgré les « conséquences pénibles » que cela a entraîné.

Une actrice prête à tourner « deux films par an »

Même si son AVC a provoqué le report du tournage, ensuite de nouveau retardé à cause de la crise sanitaire, Catherine Deneuve est bel et bien de retour dans le septième art et elle ne compte pas s’arrêter de sitôt. Sur le plateau du programme culte de TMC, la star de Belle de jour a assuré qu’elle était prête à faire « deux films par an » et ainsi continuer sa carrière encore quelques années. Interviewée par Le Point, le 9 novembre dernier, l’actrice avait également fait des confidences sur ses soucis de santé, en soulignant être « passée d’un autre côté ».

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Capture écran TMC

Autour de

Source: Lire L’Article Complet