“J’ai lâché l’affaire” : Valérie Damidot snobée par TF1… et résignée !

Dans l’émission radio Le Club de l’été, diffusée sur Europe 1 ce jeudi 28 juillet, Valérie Damidot a évoqué le manque d’intérêt de TF1 vis-à-vis de ses ambitions d’animation.

Valérie Damidot a accepté, jeudi 28 juillet, de participer à l’émission Le Club de l’été, diffusée sur Europe 1. Auprès d’Anissa Haddadi, l’animatrice télé de 57 ans a parlé de son absence à l’antenne de TF1, elle qui était une figure emblématique de M6 il y a quelques années, et a même eu sa série télévisée, intitulée Victoire Bonnot. « Je ne sais pas, je n’en sais rien », a-t-elle d’abord lancé, en expliquant avoir fait un appel du pied à la première chaîne pour qu’elle lui offre des opportunités, notamment en tant qu’actrice.

« Ce n’est pas faute de le leur avoir dit », a assuré celle qui a donc tenté de leur « proposer des trucs », en vain. « Au bout d’un moment, vu l’enthousiasme général, j’ai lâché l’affaire », a ajouté Valérie Damidot en riant. Concernant la possibilité d’animer des primes sur TF1, l’ancienne star de D&Co a précisé qu’elle « kifferait » qu’on lui donne cette chance. « Je ne sais pas, je pense que je suis trop vieille… », a estimé celle qui a « très envie » de « refaire une émission de déco, d’aider des gens, [s]e marrer » en animant un nouveau programme altruiste et léger.

Impossible d’être « grosse à la télé » quand on est une femme ?

En avril dernier, Valérie Damidot se confiait dans les colonnes de Gala. Elle a alors parlé de son poids et de la grossophobie dont elle a été victime dans le cadre professionnel. « On m’en a bien mis dans la gueule. Quand j’ai démarré en télé, j’ai eu, de la part des journalistes, des questions exceptionnelles qu’on ne poserait plus aujourd’hui (…) Avec Laurence Boccolini et Marianne James, on parlait des femmes à la télé, et on se disait que tu n’as pas le droit d’être grosse à la télé », avait-elle affirmé, en soulignant que sur M6, on l’a « embauchée parce qu’ils étaient à la recherche (…) d’une ‘Marianne James de la déco’, en gros, une petite grosse sympathique ».

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : OLIVIER BORDE / BESTIMAGE

A propos de


  1. Valérie Damidot

Autour de

Source: Lire L’Article Complet