Jamie Spears réagit à son éviction de la tutelle de sa fille Britney

Jamie Spears n’est plus le tuteur légal de sa fille
Britney, mais cela ne l’empêche pas de s’exprimer sur cette affaire qui a fait couler beaucoup d’encre. Dans un communiqué transmis par son avocate, Vivian Thoreen, et relayé par
ABC News, il tente de limiter la casse en se posant en sauveur de sa fille.

« Quiconque a essayé d’aider un membre de sa famille aux prises avec des problèmes de santé mentale peut apprécier l’énorme quantité d’inquiétude et de travail quotidien que cela a exigé », explique le communiqué ajoutant que Jamie Spears a aidé sa fille à « relancer sa carrière et à rétablir une relation avec ses enfants ». « Pour M. Spears, cela signifiait également se mordre la langue et ne pas répondre à toutes les attaques fausses, spéculatives et non fondées dont il a fait l’objet de la part de certains membres du public, des médias ou, plus récemment, du propre avocat de Britney… », ajoute sa représentante légale, qui précise qu’il continuera « à agir dans son intérêt et agir pour une résolution positive de toute cette affaire ».

Place à l’inspection des comptes de la tutelle

Si Jamie Spears n’est plus le tuteur de sa fille, la tutelle se poursuit et il ne s’est pas privé de le déplorer. Il a même laissé entendre que cette décision allait à l’encontre de la volonté de sa fille, tandis que lui, en bon père, a demandé la fin de la tutelle. Cependant, ce qu’il omet de préciser, c’est que les avocats de la star ont une bonne raison pour ne pas avoir demandé la fin de la procédure en même temps que son éviction. Comme le rappelle I News, tant que la tutelle est en place, les conseils de l’interprète de Toxic peuvent avoir accès à toutes les décisions financières qu’il a prises au cours de ces 13 dernières années.

John Zabel, le comptable qui est désormais en charge du patrimoine de Britney Spears, va pouvoir éplucher tous les comptes et détecter la moindre irrégularité dont Jamie Spears aurait pu être responsable. S’il a effectivement agi dans les intérêts de sa fille, ou s’il s’est servi de sa notoriété pour ses intérêts personnels, le camp Britney le saura très rapidement et pourra agir en conséquence.

Source: Lire L’Article Complet