Jane Birkin évoque ses regrets en amour : « Je suis partie sur des coups de tête »

À l’occasion de la sortie de son nouvel album “Oh! Pardon tu dormais…”, Jane Birkin a accepté de se confier à Paris Match. La chanteuse est revenue sur les histoires d’amour qui ont marqué sa vie et a exprimé quelques regrets au sujet du comportement qu’elle avait parfois pu avoir dans sa vie sentimentale.

John Barry, Serge Gainsbourg, Jacques Doillon… Jane Birkin a connu des hommes talentueux au cours de sa vie. Si elle tient à rester discrète au sujet de sa situation sentimentale actuelle, la mère de Charlotte Gainsbourg a accepté de revenir sur les histoires d’amour qui ont jalonné sa vie, au cours d’une interview accordée à Paris Match, parue ce jeudi 24 décembre en kiosque. Celle qui a récemment sorti un nouvel album baptisé Oh! Pardon tu dormais…, composé et produit par son ami Étienne Daho, a notamment exprimé quelques regrets au sujet de ses relations passées, qui n’ont jamais duré très longtemps, comme elle l’a rappelé :Je n’ai jamais accepté le compromis. Je suis partie sur des coups de tête, j’ai fait d’abord et j’ai réfléchi ensuite.” Des décisions parfois prises à la hâte, à en croire ses propos : “J’ai souvent pensé que c’était plus vert sur la colline d’en face. Mais je me suis trompée.”

Jane Birkin est admirative des couples qui durent, comme celui de sa petite soeur, qui est avec son mari “depuis quarante ans” : “Je sais quel personnage elle est, son comportement, sa bonne composition, trouvant tout drôle, fascinant, intéressant. Quand je lui dis : ‘ça va être chiant de vous retrouver dans un petit appartement’, elle me répond : ‘non, pas du tout.’ Son mari a décidé de la couleur sur les murs (…) Moi, je n’aurais jamais laissé un homme choisir la couleur de la peinture du mur, a-t-elle plaisanté, dans les pages de Paris Match. Si Jane Birkin a vécu des idylles plus courtes que celle de sa soeur, ses histoires ont toutefois été passionnelles. Et comme elle l’a expliqué, elle y a cru “à chaque fois” : “On ne peut pas s’embarquer sur des choses passionnelles en réfléchissant au jour d’après. Peut-être devrait-on. Mais moi je n’ai pas pu“, a reconnu celle qui se décrit comme une éternelle insatisfaite.

Jane Birkin n’a jamais imaginé vieillir au côté du même homme

Galerie: Chansons pour bébé : 10 comptines pour l’aider à s’endormir (Femme Actuelle)

Si elle a foncé tête baissée, et a toujours laissé parler son coeur, l’ex de Serge Gainsbourg, qui était jalouse, n’a jamais vraiment imaginé vieillir au côté de la même personne : “Il faut un amour exceptionnel pour ça, comprendre que la façon d’aimer la plus généreuse, c’est de vouloir le bonheur de l’autre. Et admettre que cette personne ne t’appartient pas. Ce n’est pas une chose que j’ai su faire”, a-t-elle admis, durant cet entretien intime accordé à Paris Match. Pour rappel, Jane Birkin n’était encore qu’une adolescente lorsqu’elle a fréquenté John Barry, un homme de treize ans son aîné, qu’elle épousera en 1965. Un mariage qui a d’ailleurs provoqué la colère de son père. Plus tard, la principale intéressée émettra quant à elle des regrets vis-à-vis de cette relation.


Source: Lire L’Article Complet