« Je l’ai vue mourir » : Alain Delon raconte avec émotion ses derniers moments avec son ex-femme Nathalie

Il y six mois, Nathalie Delon rendait son dernier souffle, à l’âge de 79 ans. Une disparition sur laquelle est revenu Alain Delon dans les colonnes du magazine allemand Bunte.

Malgré leur séparation à la fin des années 60, Nathalie et Alain Delon avaient gardé des liens très forts. Alors qu’elle vivait ses derniers instants, la défunte actrice, décédée en janvier dernier à l’âge de 79 des suites d’un cancer du pancréas, a pu compter sur la présence de son ex-époux. Interrogé par le magazine allemand Bunte, l’immense acteur a accepté d’évoquer la disparition de la seule femme qu’il a épousé dans sa vie. “Nous n’avons pas prononcé un seul mot. Nous nous sommes assis l’un en face de l’autre. Je l’ai regardée. Je l’ai vue mourir“, a-t-il confié. Des souvenirs poignants gravés dans la mémoire d’Alain Delon, qui respectait profondément la décision de Nathalie Delon de partir en ses termes.

J’étais au courant. Je savais qu’elle allait partir, je savais qu’elle l’avait décidé. Elle pensait que ça ne sert à rien d’être ici quand on ne peut plus rien faire. Et je lui disais qu’elle avait raison. Et que je serais malheureux après quand elle serait partie“, avait-il confié dans les colonnes de Paris Match dans le cadre d’un long entretien. Anthony Delon, le fils de Nathalie et Alain, avait aidé sa mère à partir, comme il l’avait pas la suite expliqué dans les médias. Un acte d’amour d’un fils pour sa mère, dont il était particulièrement proche. “Elle a décidé de mourir aussi, quand elle le voudrait, comme elle le voulait. On en a longuement parlé et j’ai décidé de la soutenir dans sa démarche parce que je pense que c’était important pour elle, pour moi, mais pour elle surtout“, avait-il déclaré.

Sa relation passionnelle avec Nathalie

Mariés de 1964 à 1969, Nathalie et Alain Delon ont vécu une relation passionnelle et tumultueuse, jusqu’au divorce, inévitable. L’actrice gardera toujours une place de choix dans le coeur de son ex-époux, qui lui avait rendu un vibrant hommage après son décès. Dans les colonnes de Bunte, l’acteur a une nouvelle fois prononcé des mots poignants à l’égard de la seule à qui il aura dit le fameux ‘oui’. “Elle était la seule femme qui pouvait s’appeler Delon. La seule femme que j’ai épousée. Pour moi, il n’y avait et n’y a pas de seconde. Juste elle seule“.

Crédits photos : DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet