"Je ne gère pas" : Amel Bent confie avoir demandé de l'aide pour gérer ses 3 enfants

Amel Bent a été interrogée par Pascal Nègre sur RFM. L’intégralité de l’entretien est diffusé le 18 juin 2022, et Gala en a diffusé un extrait. Amel Bent s’est confiée sur la façon dont elle a été contrainte de demander de l’aide à ses proches pour pouvoir gérer plus aisément sa vie de maman de trois enfants.

  • Amel Bent

Le jeudi 7 avril 2022, Amel Bent annonçait avec bonheur la naissance de son troisième enfant. C’est sur son compte Instagram que l’heureuse maman avait partagé la bonne nouvelle. « Mon Prince. Heureuse et émue de vous annoncer la naissance de mon petit prince. En forme et en bonne santé grâce à Dieu. Merci pour tous vos messages d’amour et de bienveillance tout au long de cette grossesse que j’ai partagée avec vous. Maintenant, un peu de repos et beaucoup de câlins avant de vous retrouver », avait-elle écrit. Déjà mère de deux petites filles, son quotidien a été bouleversé par l’arrivée de ce nouveau-né. Elle est d’ailleurs revenue sur son quotidien surchargé lors d’une interview pour RFM, diffusé en intégralité le 18 juin 2022, et dont un extrait a été dévoilé par nos confrères de Gala, le 17 juin 2022. Ainsi, une auditrice a demandé à la coach de The Voice : « Maman de deux enfants, plus un bébé. Que du bonheur ? Ou pas simple à gérer avec le travail ? » Des interrogations complétées par celle de Pascal Nègre : « Comment tu gères ? », lui demande-t-il.

Le message bienveillant d’Amel Bent à toutes les mamans

Très honnête, Amel Bent répond : « Justement, je ne gère pas ». « Il fait ses nuits. Ça y est ? », renchérit l’animateur. « Pas totalement, mais de toute façon, comme ce n’est pas le premier, à un moment donné, tu ne peux pas non plus vouloir un bébé, et vouloir qu’il fasse ses nuits à deux jours ». La chanteuse, terre à terre, lance alors un message bienveillant à toutes les mamans : « Il ne faut pas avoir peur de demander de l’aide […] Moi, mon problème c’est que je suis quelqu’un qui veut tout contrôler, tout gérer, je veux être le capitaine de mon bateau. Mais à vouloir tout faire ‘vite, vite, vite’ t’es partout, t’es nulle part, donc j’ai demandé de l’aide ». Fort heureusement pour elle, la chanteuse a pu compter sur sa famille : « J’ai dit à ma belle-mère : ‘Est-ce que ça ne te dérange pas de faire une sortie d’école, de les amener le matin ?’ » Grâce à ce soutien familial, Amel Bent peut poursuivre ses projets professionnels et se concentrer à 100% sur ses enfants. « Puis tout à coup, quand tout le monde fait un petit peu avec toi, on a soufflé, et tout le monde est plus heureux et plus cool ». La coach de The Voice est heureuse !

Source: Lire L’Article Complet