"Je ne suis pas contente", Carla Bruni furax contre Brigitte et Emmanuel Macron, l'interview qui va faire jaser !

Carla Bruni n’a pas hésité, dans une interview accordée au Vanity Fair espagnol, à dire ce qu’elle pense de la gestion actuelle de la crise sanitaire et l’ex-première Dame n’est pas du tout contente…

L’édition espagnole de Vanity Fair a décidé de faire de Carla Bruni, sa cover girl. D’ailleurs, dans le magazine dévoilée ce mardi 16 mars, l’épouse de Nicolas Sarkozy se montre plus cash que jamais et évoque notamment, sa relation tendue avec Brigitte et Emmanuel Macron.

Lorsque nos confrères lui demandent si elle a appelé le couple présidentiel pour s’épancher sur la crise sanitaire et sa gestion, la maman de Giulia a répondu franco : “Non, car je ne suis pas contente. Je préfère ne pas le faire. Je suis bien éduquée.”

 “Ce que j’ai fait, c’est dire à mon mari d’appeler le président pour lui donner quelques conseils”, a poursuivi Carla Bruni-Sarkozy, furax. 

“Je ne comprends pas où sont les vaccins”, a lancé la chanteuse et fait ensuite référence au combat de son mari face au SRAS. “Il a vacciné 30 millions de personnes, en particulier les personnes âgées et les personnes vulnérables. S’il le pouvait, pourquoi cela semble-t-il maintenant impossible ?”

“Je ne suis pas contente parce que notre monde est en train de mourir. (…) Tout meurt ! Comment le vaccin existe-t-il et ils ne l’achètent pas? Non, je ne suis pas du tout contente”, a fini par lâcher celle qui fait partie de la troupe des Enfoirés et qui espère comme tout le monde que nous reprendrons bientôt une vie plus sereine. 

À voir également : Capucine Anav dévoile pour la première fois, le visage de son chéri ! 

La rédaction 

Source: Lire L’Article Complet