« Je n’en peux plus de lire ça » : Corinne Touzet remet les choses au clair sur Sophie Marceau

Treize ans après la fin de la série « Une femme d’honneur », l’actrice principale, Corinne Touzet, avait fait quelques déclarations. Un mois après ces confidences, la sexagénaire doit rétablir la vérité à la suite d’une déformation de ses propos.

Elle met les choses au clair. Ce samedi 25 septembre, au micro de RTL, Corinne Touzet refait le point sur ses récentes déclarations au sujet de la série Une femme d’honneur. En août dernier, c’était sur Europe 1 que la sexagénaire se confiait ; d’autres actrices, dont Sophie Marceau, avaient été approchées pour tenir le rôle de la policière Isabelle Florent, mais toutes avaient refusé pour différentes raisons. Mais certains médias ont déformé les propos de Corinne Touzet et Sophie Marceau se retrouvait ainsi privée d’un rôle « qu’elle aurait dû avoir ». Sauf que ce ne sont pas les propos exacts de l’actrice d’Une femme d’honneur, qui s’énerve face à l’altération de ses déclarations.

J’en peux plus de lire ça ! Ça fait un mois que ça tourne en boucle”, se désespère la comédienne sur RTL. “Alors je vous explique exactement ce que j’ai dit, et j’espère qu’on ne va pas me couper”, s’agace Corinne Touzet avant de réexpliquer ses confidences : « Toutes les actrices connues ont été contactées. Et donc j’ai donné des noms, il y avait Élisabeth Bourgine, tout le monde !”, ressasse l’actrice. “Elles ont toutes refusé, d’une part parce qu’elles n‘avaient pas envie de faire des séries télévisées, et ensuite, de porter l’uniforme”, a-t-elle confirmé. Relancée de nouveau par les journalistes de RTL, Corinne Touzet finit par clarifier une dernière fois la situation : “C’est une phrase qui a été sortie de ce que je viens de vous dire (…) et je n’aurais jamais dû dire ce nom-là parce que, Mon Dieu !, Sophie Marceau doit me haïr alors que ça n’a aucun rapport avec ce que je voulais dire au départ.”

« Une femme d’honneur », et après ?

Ces mauvaises retranscriptions ont de quoi ennuyer la sexagénaire. Car depuis la fin de la série Une femme d’honneur, en 2008, Corinne Touzet sort les rames pour retrouver des projets intéressants. En 2017, elle expliquait ses difficultés au magazine DH : “Ce qu’on m’a proposé dernièrement à la télévision ne m’a pas intéressée tout simplement. Ce n’est pas une question d’âge, mais plutôt d’imagination”, avait-elle confié. Et ce n’est qu’en fin d’année 2020 que Corinne Touzet a fait son retour sur les petits écrans dans un épisode de Joséphine, ange gardien. Alors, la déviation de ses propos intervient dans un mauvais moment, et pourrait même lui faire une mauvaise pub pour son avenir.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Capture d’écran, RTL

Autour de

Source: Lire L’Article Complet