« Je pense sincèrement qu’il s’est suicidé » : le frère de Mike Brant lève le mystère autour de sa mort

Dans le documentaire Mike Brant, l’étoile filante, diffusé ce vendredi 10 juin, France 3 revient sur le destin tragique du chanteur. Alors au sommet de la gloire, l’artiste mettait fin à ses jours en 1975. Si les raisons de son geste restent méconnues, son frère Zvi Brant a donné sa version des faits dans les colonnes du Point.

A propos de


  1. Mike Brant

Une vraie légende des années 1970. Avec 47 tubes et 33 millions de disques vendus, Mike Brant a su se hisser au rang des artistes les plus populaires de sa génération. Cinq années de gloire sur lesquelles revient le documentaire Mike Brant, l’étoile filante, diffusé ce vendredi 10 juin sur France 3. Un destin fait de paillettes, de succès mais aussi de tourments. Alors qu’il était en haut de l’affiche, Moshé Brand (de son vrai nom) mettait fin à ses jours le 25 avril 1975, à l’âge de 28 ans. Quarante-sept ans après son décès tragique, de nombreuses thèses ont été évoquées concernant sa mort. Dans une interview exclusive accordée au Point, en mai 2021, son frère Zvi Brant a souhaité mettre fin aux folles rumeurs. « Toute ma vie, on m’a demandé si Mike avait été assassiné ou s’il s’était donné la mort. Je pense sincèrement qu’il s’est suicidé« , a-t-il avoué. Et de préciser avec une certaine émotion : « Personne ne sait réellement ce qui s’est passé dans l’appartement où Mike était la nuit de sa mort. »

Un mois après le décès de l’interprète du titre Laisse-moi t’aimer, sa famille s’est alors rendue à Paris pour rencontrer Jeanine, « l’amie chez qui il était cette dernière nuit ». « Elle nous a expliqué que Mike dormait profondément. Elle était dans la salle de bain lorsqu’elle a entendu le téléphone sonner et Mike décrocher, a raconté Zvi Brant au fil de cet entretien. Quand elle est revenue dans la chambre, il n’était plus là. Elle s’est précipitée sur le balcon et a vu qu’il s’était défenestré… » Dès lors, une question est sur toutes les lèvres : ce coup de fil est-il la cause de son geste ? « Personne n’a compris ». Bien qu’en proie à de nombreux démons, Mike Brant avait encore une belle carrière devant lui. Alors qu’il venait de signer un nouveau contrat avec l’auteur-compositeur Jean Renard, le chanteur israélien sortait son titre Dis lui le jour de sa mort…

PHOTOS – 40 ans de la mort de Mike Brant

Mike Brant ses confidences sur sa première tentative de suicide

C’était le 22 novembre 1974. Alors qu’il multipliait les allers-retours entre la France et la Suisse, Mike Brant s’est jeté du cinquième étage de l’hôtel de la Paix, à Genève. Après en être sorti indemne, le chanteur s’exprimait sur sa tentative de suicide. « Je crois que je suis ressorti plus fort de cet hôpital. Crois-moi, maintenant, je n’ai pas envie de me suicider. Je dis merci à Dieu qui m’a sauvé la vie. Tout ça, c’était une connerie et je crois que c’est la dernière fois. J’espère… », confiait Mike Brant au cours d’un entretien avec André Torrent pour RTL.

Si sa mère a longtemps pensé que les traumatismes liés à la Shoah étaient la source de son mal-être, l’interprète de Rien qu’une larme dans tes yeux lui révélait la véritable raison. « Il a confié à ma mère que sa dépression avait commencé au Canada, où il était allé pour voir sa petite amie Guita qu’il a retrouvée dans les bras d’un autre. Que son état s’était aggravé à son retour à Paris en découvrant qu’il avait été cambriolé », a confié Zvi Brant auprès du Point. Malgré sa disparition et le mystère qui entoure sa mort, Mike Brant est toujours aussi présent dans le cœur de ses fans.

Crédits photos : 3ème Œil Productions

Autour de

Source: Lire L’Article Complet