Jean Castex critiqué de toutes parts, même JoeyStarr ne le rate pas

En octobre dernier, JoeyStarr soutenait Nicolas Bedos qui dénonçait une mauvaise gestion de la crise du coronavirus par le gouvernement. Le chanteur fustige le Premier ministre à son tour.

La gestion de la crise sanitaire par le gouvernement en irrite plus d’un. Nicolas Bedos ne se prive jamais de le montrer. Des coups de gueule à répétition sur les réseaux sociaux que JoeyStarr salue sans réserve. Au micro d’Europe 1, en octobre dernier, le chanteur soutenait ouvertement l’humoriste : “Moi, je suis pour le ’vivons, vivons malgré tout’. Je suis assez d’accord avec lui.” Selon lui, “le gouvernement ne prend pas ses responsabilités”. Des conséquences que la population paye aujourd’hui. Il est en retard sur les masques et sur tout. Quand on sait aujourd’hui qu’il y a des gens qui avaient déjà le Covid-19 en février dernier…”, avait-il soufflé face à Michel Denisot. Mais cette fois, c’en est trop. L’artiste ne se contente pas d’une interview pour faire savoir son mécontentement. Ce samedi 14 novembre, il prend aussi la parole sur son compte Instagram et fustige le gouvernement, tout particulièrement Jean Castex, le Premier ministre.

JoeyStarr partage un montage photo sur lequel apparaît le visage de Jean Castex, tout sourire, sous le logo d’Amazon. Le bras droit d’Emmanuel Macron est étiqueté “Employé du mois par l’entreprise. Une pointe d’ironie qui laisse sous-entendre sa position quant à la fermeture des commerces “non essentiels”, tels que les librairies, les disquaires et les rayons cultures des supermarchés. “Bientôt le Black Friday ou comment achever les petits commerçants”, a-t-il écrit en légende de sa publication, accompagné du hashtag “douce France”. Plus qu’agacé par la stratégie du gouvernement depuis le début de la pandémie du Covid-19, l’ancien membre du groupe NTM ajoute : “On ne peut pas se tromper sur tout sans en avoir l’intention.” Dans la partie commentaires, plusieurs abonnés le rassurent : ils ne céderont pas à la tentation d’acheter sur ce site. “Je n’engraisserai pas Amazon”, indique une internaute.

https://www.instagram.com/p/CHkkypqBSrc/

A post shared by Joeystarr (@joeystar_r_dah_punkfunkhero)

Des attaques de toutes parts

Deux jours plus tôt, Nicolas Bedos s’était une nouvelle fois emporté contre Jean Castex. Devant des millions de Français, le Premier ministre avait pris la parole afin de faire un point sur les deux premières semaines de confinement. Mais son discours ne lui a pas plu du tout. “’Ce n’est pas le moment de desserrer la bride’, vient de dire cette tête de nœud, comparant les Français à des chevaux. Tout ça est fascinant. Et se paiera comptant”, déclarait le réalisateur.

Article réalisé avec l’agence 6 Médias

Crédits photos : Eric Tschaen / Pool / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet