Jean-Michel Blanquer : à 56 ans, il a été vacciné avec le controversé AstraZeneca

Depuis le 12 avril 2021, les plus de 55 ans peuvent se faire vacciner contre le coronavirus, selon le calendrier de vaccination prévu. Parmi eux, le ministre Jean-Michel Blanquer, de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, a ainsi reçu sa première injection… Avec le vaccin controversé AstraZeneca.

Jean-Michel Blanquer

Il tient ses promesses : Jean-Michel Blanquer avait en effet annoncé qu’il allait être vacciné, il vient de le faire. Ce samedi 24 avril, le ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, qu’on a récemment pu voir en pleine partie de marelle avec des écoliers dans une séquence étonnante, s’est fait vacciner contre la Covid-19. Il a ainsi reçu une première injection du vaccin AstraZeneca, actuellement au cœur de nombreuses polémiques sur ses potentiels effets secondaires, comme des cas de thromboses. Alors que dans plusieurs pays, il est conseillé pour les personnes de plus de 50 ans uniquement, le ministre a ainsi tenté de rassurer les Français en recevant la première dose du sérum suédo-britannique. Il n’est pas le seul : Jean Castex avait également reçu une dose du vaccin controversé en mars dernier. Si la séquence n’a pas été sur toutes les chaînes de télévision comme celle d’Olivier Véran, qui avait fait tomber la chemise, il l’a néanmoins partagée sur Instagram.

« Je n’ai rien senti ! »

Ainsi, sur le réseau social, le ministre d’Emmanuel Macron a publié une vidéo de sa vaccination par un sapeur-pompier : “Je viens de recevoir la première dose du vaccin AstraZeneca au centre de vaccination des pompiers de Paris à la caserne Massena. Merci aux personnels de santé et à tous ceux mobilisés pour protéger les Français“, a-t-il écrit en légende. Pendant que le produit lui était administré, il semblait particulièrement serein. Après l’injection, Jean-Michel Blanquer a même lancé : “Je n’ai rien senti, bravo, vous êtes fort“, au pompier, qui ne semblait pas très convaincu, mais à tout de même sourit : “Je ne sais pas si vous n’avez rien senti“, a-t-il plaisanté en retour. Le ministre a persisté : “Non, non, c’est vrai. C’est très bien fait.” Une bonne chose de faite pour le politique, qui est amené à rencontrer beaucoup de personnes pour son métier.

https://www.instagram.com/p/COCwbsLKCbD/

A post shared by Jean-Michel Blanquer (@jean_michel_blanquer)

Source: Lire L’Article Complet