Jean-Michel Blanquer se confie sur sa relation très complice avec Brigitte Macron

Mardi 14 septembre 2021, le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer s’est livré sur sa relation avec Brigitte Macron sur le plateau de Touche pas à mon poste sur C8.

  • Brigitte Macron

Une amitié discrète. Comme l’avait annoncé Cyril Hanouna avant les vacances d’été, Touche pas à mon poste accueillera désormais de nombreuses personnalités politiques. Une ligne de conduite que le présentateur a appliquée dès le 14 septembre 2021 avec l’arrivée de Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, sur le plateau. Après quelques boutades sur son tout nouveau look, le ministre a évoqué la crise sanitaire liée au Covid-19 mais aussi sa relation privilégiée avec la Première dame. En effet, comme l’explique le compagnon d’Aurélia Devos, Brigitte Macron a joué un grand rôle dans sa nomination au gouvernement. Interrogé à ce sujet par les chroniqueurs curieux de TPMP, Jean-Michel Blanquer est revenu sur leur rencontre il y a maintenant cinq ans.

“Je lui trouve mille qualités !”

C’est en effet sur les ondes d’Europe 1 en 2016 que Brigitte Macron découvre celui qui deviendra un allié de son époux un an plus tard. En pleine promotion pour son livre L’École de demain, Jean-Michel Blanquer avait évoqué les faiblesses du système éducatif français. Aussitôt, la Première dame en touche deux mots à son mari : “Elle décide d’acheter son livre, d’en faire une fiche. Et le soir même, elle dit à son mari : ‘Lui, il faut que tu le reçoives, que tu le rencontres'”, avait révélé Nathalie Schuck dans Madame la Présidente. Une version confirmée par le principal intéressé : Elle m’avait entendu à la radio, elle a aimé ce que j’ai dit (…) C’est comme ça que nous nous sommes connus avant l’élection présidentielle de 2017″, a révélé le ministre de l’Éducation.

Interrogé sur ses rapports avec la Première dame, Jean-Michel Blanquer a confié qu’il l’appréciait “énormément” : Je lui trouve mille qualités. D’ailleurs, je pense que ça se voit lorsqu’on la voit à la télévision ou ailleurs. C’est quelqu’un qui est très gentille, très fine. Je l’aime beaucoup oui”, a-t-il expliqué. Et de poursuivre sur son rôle discret au sein de l’Élysée : “Je pense qu’elle cherche à ne pas empiéter. (…) Mais elle est toujours respectueuse du domaine de chaque ministre”, a-t-il conclu. Une amitié (presque) évidente pour l’ancienne professeure de français…

Source: Lire L’Article Complet