Jean-Paul Belmondo : sa famille "choquée" par le livre de son ex Carlos Sotto Mayor

Le 22 septembre 2021, Carlos Sotto Mayor, ex-compagne de Jean-Paul Belmondo, publie Jean-Paul : Mon homme de Rio aux éditions Flammarion. Un recueil de souvenirs et de photos d’archives qui a choqué les proches de l’acteur, comme l’explique Le Parisien le 21 septembre.

  • Jean-Paul Belmondo

Un ouvrage jugé indécent. Le 22 septembre 2021, soit deux semaines après la mort de Jean-Paul Belmondo, emporté à l’âge de 88 ans, son ex-compagne Carlos Sotto Mayor publie un livre en son hommage, intitulé Jean-Paul : Mon homme de Rio. Celle qui fut le grand amour de « Bébel » dans les années 1980, pourtant absente à ses obsèques, a en effet recueilli ses meilleurs souvenirs auprès de l’acteur et y a glissé quelques photos d’archives. Une initiative que la famille de Jean-Paul Belmondo a vue d’un très mauvais œil… Comme l’explique Me Michel Godest, avocat et ami de l’acteur depuis trente-cinq ans au Parisien le 21 septembre, les proches de l’acteur ont très mal réagi en apprenant qu’un tel ouvrage allait voir le jour seulement deux semaines après sa disparition. Une attitude jugée « indécente »

« Elle l’a épuisé et a profité de lui »

« Toute la famille Belmondo est choquée par l’attitude de Madame Sotto Mayor. Elle est choquée par la parution de ce livre quelques jours à peine après le décès de Jean-Paul Belmondo. C’est indécent », a confié l’avocat au Parisien, avant d’en dire un peu plus sur l’attitude de Carlos Sotto Mayor ces dernières années. « Elle a voulu le garder pour elle, l’écarter de ses proches, de sa famille… Elle lui a fait faire des tas de photos et de vidéos pendant l’été 2020. (…) Je laisse Madame Sotto Mayor face à sa conscience (…) J’ai toujours été très proche de Jean-Paul et connais donc la vérité », a-t-il déclaré.

De plus, Me Godest accuse Carlos Sotto Mayor d’avoir profité de la célébrité de l’acteur à des fins personnelles : « Certes, Jean-Paul aimait s’amuser, mais Carlos Sotto Mayor l’a épuisé et a profité de lui pour faire son retour médiatique », déplore l’avocat. Et de conclure : « Et pourquoi, si elle était folle amoureuse, a-t-elle brusquement disparu sans donner de nouvelles après le printemps dernier ? »

Mise au courant de la réaction du clan Belmondo, cette dernière s’est expliquée dans Le Parisien le même jour : « Chacun peut dire ce qu’il veut. (…) Vous pensez que je l’ai écrit en 15 jours ? Il était prévu pour cette rentrée et Jean-Paul en a lu les 30 premières pages. J’ai aussi une histoire. Et ma grande histoire, c’est lui. »

Source: Lire L’Article Complet