Jean-Pierre Pernaut : pourquoi quitte-t-il le JT de 13h ?

Après près de 33 ans de bons et loyaux services, Jean-Pierre Pernaut quitte le journal de 13 heures de TF1, ce vendredi 18 décembre.

C’est une page de la télévision française qui se tourne, ce vendredi 18 décembre 2020. Après près de 33 ans à la tête du journal de 13 heures de TF1, Jean-Pierre Pernaut a décidé de tourner la page. Dès janvier, il sera remplacé par Marie-Sophie Lacarrau. En attendant, c’est son éternel second, Jacques Legros, qui va assurer l’intérim. Mais pourquoi Jean-Pierre Pernaut a-t-il décidé de quitter le journal de 13 heures ?

C’est le 15 septembre dernier que le journaliste annonçait dans une vidéo postée sur son compte Twitter son départ de la grande messe du midi de TF1. "J’ai annoncé ce matin à la rédaction de TF1 et à nos correspondants dans nos régions (…) que j’ai décidé de changer de rythme et de transmettre le flambeau du journal dès la fin de cette année (…) Pour autant, je ne quitte ce métier, ni le groupe TF1 ni les liens qui m’attachent à vous (…) Je sais que ma décision va surprendre pas mal d’entre vous. Je l’ai mûrement réfléchie (…) C’est un virage que je vais prendre à la fin de l’année", confiait le journaliste. Une décision strictement personnelle et motivée par certains soucis de santé.

Jean-Pierre Pernaut quitte le 13 heures de TF1 : "Depuis mon cancer, j’ai des petits coups de fatigue"

En effet, en 2018, Jean-Pierre Pernaut a dû affronter la maladie. Touché par un cancer de la prostate, le journaliste avait dû s’absenter plusieurs mois de l’antenne. Le cancer vaincu, le mari de Nathalie Marquay n’a toutefois pas récupéré l’intégralité de sa forme physique. "Depuis mon cancer, j’ai des petit coups de fatigue l’après-midi. Pour présenter un journal, il faut être à 100% de sa forme. Je sens que je ne suis plus qu’à 95 %. Autant ne pas prendre de risque", affirmait-il encore, ce 18 décembre, dans les colonnes du Parisien. Le journaliste préféré des Français va pouvoir désormais profiter à 100% de sa femme et de leurs deux enfants, Tom et Lou.

Source: Lire L’Article Complet