Jenifer avoue avoir un problème de "légitimité" dans "The Voice"

A quelques jours du lancement de la nouvelle saison de The Voice baptisée All Stars, Jenifer a accepté de se confier à nos confrères de Télé Loisirs. La chanteuse a notamment évoqué ses débuts et les hésitations rencontrées à ce moment-là.

Samedi 11 septembre 2021, TF1 va diffuser une nouvelle saison de The Voice. Et cette année, tout le monde est là. Les membres historiques du jury ont répondu présent. Jenifer, Patrick Fiori, Zazie, Florent Pagny et Mika seront de la partie. Au mois de juin, en pleine Euro de football, la première chaîne a dévoilé les contours de ce cru événement dans un mini-film aux effets spéciaux incroyables, où chaque membre essaie de grimper un immense échafaudage qui semble posé en plein Paris. Dans un escalier, tous les plus grands talents révélés par le télé-crochet font leur apparition. Louis Delort, Olympe, Emmy Liyana, MB14 entre autres vont donc en découdre dans une saison All Stars qui s’annonce exceptionnelle.

À l’occasion de son retour sur le célèbre fauteuil rouge de jurée, Jenifer s’est confiée à nos confrères de Télé Loisirs. La chanteuse est notamment revenue sur ses débuts dans le célèbre télé crochet. “Contrairement à cette édition All-Stars, j’avais longtemps réfléchi avant d’accepter lors de la première saison. Je n’étais pas très à l’aise. J’avais peur. Au début je me disais ‘il faut que je prépare ça à dire’, que je justifie un non-retournement pour un talent, c’était compliqué pour moi…”, explique-t-elle. “Puis je me sentais moins légitime que les garçons. J’étais quand même assise à côté d’artistes incroyables. J’ai et j’aurais toujours moins d’années dans les pattes qu’un Florent Pagny, qu’un Louis Bertignac ou un Garou. Donc ma légitimité a être dans ce fauteuil, je l’ai beaucoup remise en question.”, avoue la maman de Juvanni.

Je me suis progressivement assumée dans ce fauteuil

Devenue l’un des piliers de l’émission, Jenifer explique comment les autres coachs l’ont aidée. “Je me suis construite grâce aux rencontres que j’ai pu faire dans cette émission. Que ce soit des artistes, des talents, des gens de l’ombre… Lors de ma première saison, je me souviens du super accueil que m’avaient fait Florent, Louis et Garou. Ils m’avaient conseillé de ne pas me prendre la tête, d’arrêter de me poser 1001 questions et d’être celle que je suis. Puis, au fil des saisons, j’ai découvert que le ‘non’ pouvait être constructif dans le parcours d’un talent. C’est comme ça que je me suis progressivement assumée dans ce fauteuil“, conclut-elle.

A voir aussi : “Elle fait semblant’ : Jenifer fracassée par un ancien ami !

Source: Lire L’Article Complet