Jennifer Lawrence reste traumatisée par le piratage de ses photos intimes

Jennifer Lawrence ne s’en remettra jamais. En 2014, la star a été victime d’une grave invasion de sa vie privée quand des images très crues ont fuité sur Internet. Des hackers s’étaient en effet emparés de
photos personnelles d’elle nue, tirées de son compte iCloud, et les avaient diffusées un peu partout. L’actrice n’avait à l’époque que 24 ans. Sept ans plus tard, elle est toujours affectée par ce viol de son intimité.

« N’importe qui peut aller regarder mon corps nu sans mon consentement, à n’importe quel moment de la journée. Quelqu’un en France vient de les publier. Mon traumatisme existera pour toujours », a-t-elle déclaré dans une interview pour Vanity Fair.

Jennifer Lawrence fait référence au magazine de Jean-Marie Bigard, qui a publié les photos dans son magazine. La société éditrice a été condamnée le mois dernier à 20.000 euros de dommages et intérêts.

Protéger sa famille

La star de Hunger Games, qui est enceinte de son premier enfant, essaie depuis de tout faire pour préserver sa vie privée, ainsi que celle de sa famille. « Chaque instinct de mon corps veut protéger leur vie privée pour le reste de leur existence, autant que je le peux. Je ne veux pas que quiconque se sente bienvenu dans leur existence. Et j’ai l’impression que cela commence par le fait de ne pas les inclure dans cette partie de mon travail », a-t-elle ajouté.

Jennifer Lawrence s’est effectivement concentrée sur sa vie privée ces derniers mois. Elle a mis de côté sa carrière pour se marier et fonder une famille, alors qu’elle explique avoir eu « l’impression de ne pas avoir de vie » jusque-là et avoir ressenti le besoin « d’en créer une ». Cependant, la star revient au premier plan avec son nouveau film, Don’t Look Up, où elle joue aux côtés de
Leonardo DiCaprio.

Source: Lire L’Article Complet