"J'étais le seul noir, je suis devenu bamboula : Yannick Noah victime de racisme, le chanteur lève le voile sur ces terribles injures qu’il a subies !

L’heure est aux confidences pour Yannick Noah. Via le reportage “Noirs en France” comme le souligne Télé 7 jours, l’artiste s’est livré sur son incroyable parcours. Mais il a aussi été semé d’embûches… Des confidences choc et inédites.

Yannick Noah est l’une des stars les plus populaires en France. Après s’être illustré avec brio dans le sport, notamment le tennis, l’artiste s’est lancé avec panache dans la chanson. Un succès amplement mérité. Pour autant, l’ex-tennisman a dû s’accrocher pour réaliser tous ses rêves. Récemment, l’interprète de “Destination ailleurs” a participé au documentaire “Noirs en France” d’Aurélia Perreau et d’Alain Mabanckou comme l’affirme Télé 7 jours ce lundi 10 janvier 2022. Personnalités publiques et anonymes ont répondu sans fard à la question : “Qu’est-ce que cela fait d’être noir en France ?”. Dans ce reportage, tous les stéréotypes et préjugés sont mis en lumière. Soprano, le chef Mory Sacko et même Yannick Noah pour ne citer qu’eux ont accepté de raconter leurs histoires. Par le passé, l’ex-compagnon de Isabelle Camus a, lui aussi, été victime racisme. De terribles remarques le marqueront à tout jamais… “Mon premier souvenir d’enfant noir, c’est en arrivant en pension », a avoué l’artiste dans une séquence. « J’étais le seul noir, je suis devenu ‘bamboula’ en quelques minutes ».

Pour rappel, Yannick Noah a vu le jour dans les Ardennes. Sa mère enseignante était française tandis que son père footballeur professionnel était camerounais. Puis dans les années 60, l’heureuse famille s’installe au Cameroun. Les parents de Yannick Noah voyant son fort potentiel quant au tennis, décident de revenir en France pour qu’il se perfectionne dans cette discipline. Un choix qui leur donnera raison. En 1983, l’interprète de “Métis” déchaîne les passions en remportant le tournois de Roland-Garros. Ambitieux et bosseur né, Yannick Noah devient par la suite capitaine, et coach et portent les Français à la victoire en Coupe Davis par deux fois : en 1991 et en 1996.

Via son témoignage qui concorde avec celui des autres, l’interprète de “Jamafrica” souhaite éveiller les consciences et rétablir une certaine vérité à ce sujet. Le documentaire “Noirs en France” sera dévoilé ce mardi 18 janvier 2022 à partir de 21h10…

N.B

Source: Lire L’Article Complet