"J’étais vraiment déprimé" : Bernard Campan se confie sur la séparation des Inconnus

Vendredi 21 janvier 2022, Bernard Campan était l’invité d’Augustin Trapenard sur les ondes de France Inter. Une occasion pour le comédien de se confier sur la séparation bouleversante des Inconnus, survenue au début des années 2000.

Restez informée

Ils ont marqué le monde de la comédie. Nous sommes en 1984, quand Didier Bourdon, Pascal Légitimus et Bernard Campan, Smaïn et Seymour Brussel fondent Les Inconnus. Mais ce qui devait être initialement un quintette fini finalement par devenir un trio après de départ de deux membres. Le début des années 1990 marque un véritable tournant pour le groupe. Leur émission, intitulée La Télé des Inconnus, rencontre un franc succès dans l’hexagone, faisant ainsi de Didier Bourdon, Pascal Légitimus et Bernard Campan des humoristes incontournables de la scène artistique.

Pendant plusieurs années, Les Inconnus enchaînent les apparitions publiques, qu’elles se fassent par le biais de programmes télévisées, de spectacles, ou encore du septième art. Leur talent est si reconnu qu’il lui vaut d’être récompensé dans quatre domaines artistiques différents : les Molières pour le théâtre, les 7 d’or pour la télévision, les César pour le cinéma et les Victoires de la musique. Mais c’est après plusieurs années de succès que le groupe se sépare au début des années 2000. Une époque particulièrement bouleversante pour Bernard Campan, comme évoqué le vendredi 21 janvier 2022 sur les ondes de France Inter.

Bernard Campan : « J’avais l’impression que je ne pouvais pas faire grand-chose hors du groupe »

Bernard Campan ne semble pas avoir bien vécu la séparation des Inconnus. « J’avais l’impression que je ne pouvais pas faire grand-chose hors du groupe (…) J’étais vraiment déprimé, je ne me sentais capable de rien. Je refusais certains projets, j’avais peur, je me disais que j’allais être ridicule », a-t-il confié face à Augustin Trapenard. Heureusement, le comédien a pu compter sur le soutien de Zabou Breitman, qui lui a proposé un rôle au sein du film Se souvenir des belles choses, sorti en 2002. « J’ai toujours eu besoin que quelqu’un vienne me chercher finalement », a-t-il avoué. Prochainement, le trio des Inconnus se reformera pour travailler sur un nouveau film, dont le tournage ne devrait pas tarder à débuter.

Source: Lire L’Article Complet