Jo-Wilfried Tsonga se confie sur l’impact de sa carrière sur ses enfants

Invité dans l’émission En aparté, diffusée le mardi 31 mai 2022 sur Canal+, Jo-Wilfried Tsonga s’est confié sur sa vie de père de famille. Le tennisman, qui a fait ses adieux au sport de haut niveau, a dévoilé les mots durs que son fils aîné lui a dits un jour.

  • Jo-Wilfried Tsonga

Le mardi 24 mai 2022, Jo-Wilfried Tsonga a définitivement posé sa raquette de tennis. Alors qu’il disputait le dernier match de sa carrière contre le Norvégien Casper Ruud, lors du tournoi de Roland-Garros, le Français a été éliminé : 7-6, 6-7, 2-6, 6-7. Une défaite au goût particulier pour le sportif de haut niveau : en effet, Jo-Wilfried Tsonga avait annoncé le 6 avril 2022 sur son compte Twitter qu’il prenait sa retraite. « C’est avec beaucoup d’émotions que j’annonce aujourd’hui ma décision d’arrêter ma carrière professionnelle lors du prochain tournoi de Roland-Garros. Cela fait plusieurs années où il y a au moins un moment dans la journée où je me dis : ‘Qu’est-ce que je fais ? Pourquoi je me fais du mal comme ça ?’ Mon corps me dit stop. C’est hyper dur« , avait-il rédigé. Une décision compliquée à prendre pour le joueur, mais qui lui permettra de passer plus de temps avec sa compagne, Noura El Shwekh et ses deux enfants : Sugar, né en 2017 et Leelow né en 2021.

Jo-Wilfried Tsonga : « C’est un crève-cœur de partir »

Invité dans l’émission En aparté, diffusée sur Canal+, le mardi 31 mai 2022, Jo-Wilfried Tsonga a dévoilé les mots durs que son aîné avait prononcés, visiblement attristé de voir son papa partir : « Ces derniers temps j’avais mon fils qui me disait : ‘Mais papa pourquoi tu vas jouer sur des terrains qui sont loin ? Alors qu’il y en a un juste à côté de la maison’. C’est un crève-cœur de partir », a-t-il expliqué. Le tennisman s’est confié sur son quotidien et la façon dont il a tenté de mener de front sa vie familiale et celle de grand sportif. « Quand mon premier est arrivé, c’est tout neuf. On n’est pas des surhommes. Tout sportif qu’on est, on est des gens normaux ». Désormais, le sportif va pouvoir pouponner et rester auprès de sa compagne. Enfin, Jo-Wilfried Tsonga va reposer son corps, qui au fil des années, a gardé les stigmates d’un quotidien de sportif de haut niveau.

Source: Lire L’Article Complet