JoeyStarr réagit aux références de Gérald Darmanin à une de ses chansons : "J’ai débandé direct"

JoeyStarr a réagi aux références de Gérald Darmanin à sa chanson Laisse pas traîner ton fils dans C à Vous, sur France 5, le jeudi 28 octobre 2021… Et a provoqué l’hilarité sur le plateau de l’émission.

  • JoeyStarr

Un fan dont il se serait bien passé. Dans C à Vous, sur France 5, le jeudi 28 octobre 2021, JoeyStarr n’a pas mâché ses mots après avoir été interrogé sur les références que Gérald Darmanin a faites à un des titres qu’il a chanté avec son groupe NTM. Bertrand Chameroy, chroniqueur de l’émission depuis peu, lui a montré deux extraits dans lesquels le ministre de l’Intérieur cite Laisse pas traîner ton fils, et les a introduits en déclarant : « Vous avez de nombreux fans, dont certains qu’on ne soupçonnerait pas. » Puis il lui a posé cette question suite à la diffusion des images : « Cela fait quoi d‘être cité deux fois par Gérald Darmanin ? » Le rappeur et acteur, auteur du livre Le petit Didier (paru le 7 octobre 2021 aux éditions Robert Laffont), a répondu sans filtre. « J’ai débandé direct« , a-t-il affirmé.

« J’ai même simulé un AVC »

Amusé devant la réaction de ses voisins, l’ex de Béatrice Dalle en a rajouté une couche : « J’ai même simulé un AVC. » « Bon ben… J’ai ma réponse« , a réagi Bertrand Chameroy, décontenancé, pendant que Pascal Obispo pleurait de rire et séchait ses larmes. Anne-Elisabeth Lemoine et Patrick Cohen se sont aussi esclaffés après cette déclaration inattendue, en phase avec la personnalité brute de décoffrage de JoeyStarr.

Le 8 septembre 2021 sur France Inter, Gérald Darmanin a évoqué la chanson Laisse pas traîner ton fils pour évoquer les violences entre gangs à Marseille, qu’Emmanuel Macron avait visité une semaine plus tôt. « Quand j’étais jeune, j’ai écouté un chanteur qui n’est pas toujours aimé de la police mais qui disait ‘Laisse pas traîner ton fils si tu veux pas qu’il glisse‘. Ne laissons pas traîner nos fils. Des gamins de 12, 13, 14 ans, des gamins comme dans le film Bac Nord qui disent ‘Moi je suis mineur, rien ne peut m’arriver« … « C’est la faute des parents ?« , lui a demandé Léa Salamé. Au ministre de répondre : « Ce n’est pas que la faute des parents, mais c’est aussi la faute des parents.« 

Source: Lire L’Article Complet