John Cleese explore la « cancel culture » dans un documentaire

Voilà un documentaire qui promet d’être intéressant. L’ancien Monty Python John Cleese va essayer d’y voir plus clair dans la «
cancel culture » en allant à la rencontre de personnes ayant été mises au ban de la société pour leurs propos et/ou comportements ainsi que de ceux qui ont milité contre des personnalités pour leurs actions controversées. Le but : « permettre au public d’avoir les idées un peu plus claires sur ce avec quoi ils sont d’accord, en désaccord et ce sur quoi ils ne peuvent pas se décider ».

John Cleese a lui-même été « annulé », ou plus exactement un épisode de Fawlty Towers qui contenait des « injures racistes » avait été enlevé de la plateforme de streaming de la BBC avant d’y être réintégré avec un avertissement sur les propos des personnages. Une incompréhension pour l’acteur et scénariste. « Si vous mettez des paroles insensées dans la bouche de quelqu’un dont vous voulez vous moquer, vous ne diffusez pas ses idées, vous vous moquez de cette personne. (…) Si les gens sont trop stupides pour comprendre ça, que voulez-vous que je vous dise ? », avait-il répondu, comme le rappelle The Guardian.

Mieux comprendre

De fait, aller à la rencontre des uns et des autres devrait également permettre à John Cleese d’y voir lui aussi plus clair. « Je suis ravi d’avoir la chance d’en savoir plus, en le filmant, sur tous les aspects du politiquement correct. Il y a tellement de choses que je ne comprends pas, par exemple : comment l’impeccable idée de “Soyons tous gentils les uns avec les autres” est devenue, dans certains cas, totalement absurde », explique-t-il dans le communiqué.

Il y a quelque temps, John Cleese s’était lui-même illustré pour ses propos controversés. Il avait ainsi déclaré en 2017 avoir quitté le Royaume-Uni pour vivre aux Caraïbes, sur l’île de Nevis, parce que « Londres n’est plus vraiment une ville anglaise ». Et alors qu’il ne vit donc plus en Angleterre, il a apporté
son soutien au Brexit car il ne veut « pas être dirigé par une poignée de bureaucrates européens qui ne pensent qu’à eux ».

Intitulé John Cleese: Cancel Me, le documentaire a été commandé par Channel 4. « Nous faisons cela parce que nous ressentons le besoin d’aborder (la « cancel culture ») et il a une très forte opinion à ce sujet », a déclaré Danny Horan, l’un des responsables de la chaîne britannique à
Variety.

Source: Lire L’Article Complet