John Fitzgerald Kennedy : un livre révèle sa sulfureuse liaison avec une actrice très célèbre

John Fitzgerald Kenndy était un séducteur né, et ses romances avec les actrices d’Hollywood ont souvent été pour Jackie cause d’inquiétudes. Un livre révèle aujourd’hui une liaison restée à l’époque parfaitement secrète avec l’une des actrices les plus célèbres au monde…

Il est de notoriété publique que le président John Fitzgerald Kennedy était un homme à femmes et qu’il a puisé abondamment dans le vivier d’actrices hollywoodiennes pour son plaisir. Marilyn Monroe, Marlene Dietrich, Gene Tierney, Angie Dickinson, sont des noms connus de longue date. Une biographie sortie il y a quelques années Jack and Jackie : Portrait of an American Marriage ressort enrichie de nouveaux chapitres, annonce le Daily Mail. Le nom d’une célèbre actrice vient se rajouter à cette longue liste et il est sidérant.

Petit déjeuner chez Tiffany’s… sieste crapuleuse à la Maison-Blanche ?

Selon l’auteur du livre Christopher Andersen John Fitzgerald Kennedy a eu une relation restée secrète avec la sublime Audrey Hepburn. Le président aurait été sous le charme l’actrice, beaucoup plus sensuelle et sexy qu’elle ne laissait deviner à l’écran où elle incarnait souvent des ingénues. Totalement ébloui par la star de My Fair Lady, le président l’aurait invitée à de multiples reprises pour ses sessions coquines. Les amants auraient réussi pour une fois à passer sous le radar des médias et cette liaison clandestine selon l’auteur du livre aurait rendu les rendez-vous “d’autant plus intenses “.

L’une des anciennes secrétaires de John Fitzgerald Kennedy, Mary Gallagher a rapporté à l’auteur se souvenir de visites de l’actrice de Diamants sur canapé au mari de Jacqueline Bouvier alors qu’il n’était encore qu’un jeune sénateur.A l’époque elle venait de gagner un Oscar pour Vacances romaines et s’apprêtait à tourner avec Humphrey Bogart dans Sabrina ” “Elle est rentrée dans le bureau aussi gracieuse qu’un cygne avec un parapluie rouge, tout le monde était impressionné par ce qu’elle dégageait …” ” Elle était drôle, cultivée et extrêmement intelligente, plus Jackie que Jackie elle-même conclut-elle.

Après cette révélation on peut se demander si une femme a jamais su dire non au président Kennedy, et la réponse est oui ! La biographie nous apprend que Sophia Loren âgée de 24 ans à l’époque opposera au président américain une fin de non-recevoir préférant épouser le puissant producteur italien Carlo Ponti. Voilà qui a dû être agaçant pour celui qui affirmait haut et fort ” Trois jours sans faire l’amour et c’est le mal de tête garanti  ! “.

AUSSI SUR MSN : Une nouvelle tragédie chez les Kennedy : Saoirse Kennedy Hill est morte à 22 ans

Source: Lire L’Article Complet