Johnny Depp : le naufrage continue pour l’acteur

La star de la franchise Pirates des Caraïbes (le troisième volets, Jusqu’au bout du monde, est à (re)voir sur W9 lundi 5 octobre à 21 h 05), n’en finit pas de se débattre avec la justice et son ex, Amber Heard. Derniers rebondissements.

En juillet s’est tenu à Londres le procès en diffamation intenté par Johnny Depp à l’encontre du célèbre tabloïd britannique The Sun. Le quotidien l’a accusé de violences conjugales envers son ex-épouse, l’actrice Amber Heard, 34 ans. Le verdict est attendu ces jours-ci. Si la cour reconnaît The Sun coupable, Johnny Depp y voit l’occasion de sauver (enfin) sa réputation. Dans le cas contraire, les conséquences pour sa carrière pourraient être catastrophiques. Les observateurs sont moins tranchés. "Ils ont tellement déballé et lavé leur linge sale en public, au sens propre comme au figuré, que le mal est déjà fait, quel que soit le verdict. Pour Johnny Depp comme Amber Heard, l’affaire montre que la gloire est toxique", estime l’expert en relations publiques Mark Borkowski, interrogé par l’AFP. Le 9 juillet, un autre journal britannique le Daily Mail,enfonçait le clou : "Peu importe qui gagne cette bataille écœurante, ils vont tous les deux y perdre".

Un autre procès en 2021

Mais Johnny Depp ne lâche rien. Il poursuit aussi son ex-femme après qu’elle se soit décrite comme "une figure publique représentant la violence domestique" dans un article du Washington Post en 2018. Ce nouveau rendez-vous avec la justice devait se tenir entre le 11 et le 28 janvier 2021, dans le comté de Fairfax, en Virginie (États-Unis). Mais l’acteur américain a demandé un report de la procédure pour lui permettre de tourner son prochain film, Les Animaux fantastiques 3. Le juge Bruce White a accepté de décaler le procès au 3 mai, non pas pour accéder à la demande de Johnny Depp mais à cause des risques liés à la pandémie. "Pour l’instant, la Cour suprême de Virginie ne nous a pas autorisés à mener des procès avec jury", a-t-il ainsi indiqué.

Sa carrière continue… Pour combien de temps ?

Malgré tout ce tapage judiciaire, Johnny Depp, à qui la Warner Bros a renouvelé sa confiance, pourra donc tourner le troisième volet des Animaux fantastiques jusqu’en février. Du côté des Studios Disney, après avoir mis un terme au contrat qui les liait à la franchise Pirates des Caraïbes, il semblerait qu’un éventuel retour soit à nouveau à l’ordre du jour pour une sixième aventure… Tout dépendra sans doute des ultimes rebondissements juridiques.

Source: Lire L’Article Complet