Josiane Balasko a peur de mourir sur scène et s'en explique…

Ce dimanche 30 octobre, les auditeurs de RTL pourront découvrir l’entrevue de Josiane Balasko aux côtés de Bruno Guillon dans l’émission "Le bon dimanche show" comme l’indique Gala. Dans un extrait, la star lève le voile sur une terrible angoisse qui la hante au quotidien… Confidences inédites !

A 72 ans, Josiane Balasko continue de s’épanouir dans le 7ᵉ art. Ces innombrables projets ne cessent d’émerveiller son public. Théâtre ou cinéma, l’artiste est sur tous les fronts. « Je m’étais dit, à l’âge que j’ai – 65 ans – ça va se calmer, mais pas du tout », s’est réjouie l’heureuse maman de deux enfants au micro d’Europe 1. L’autrice est d’ailleurs heureuse de constater que les gens du métier ont toujours « envie de travailler avec elle ».« C’est peut-être parce que maintenant, je fais partie de leur famille », a analysé Josiane Balasko non sans humour.

Tirer sa révérence ? Ce n’est pas pour tout de suite ! « Je suis comblée en tant qu’actrice, beaucoup plus qu’il y a quinze ans. Curieusement, en vieillissant, j’ai davantage de propositions de rôles et, en plus, de registres différents […] », a expliqué la scénariste à nos confrères de TV Magazine.« À la cinquantaine, j’avais moins de choix. De toute façon, c’est mathématique, il y a moins de rôles de femme en général au cinéma. En revanche, je trouve qu’en France, les actrices travaillent plus longtemps que dans les autres pays, comme les États-Unis ».

« C’est épouvantable… »

Ce dimanche 30 octobre 2022, RTL diffusera son entretien exclusif accordé à Bruno Guillon pour l’émission « Le Bon dimanche show » comme le révèle Gala. Dans une séquence, le célèbre animateur l’a d’ailleurs interrogée sur ses tourments : « Est-ce qu’elle a des angoisses Josiane ? ». Comme la star l’a indiqué dans les colonnes du Monde l’année passée, elle a peur de faire un infarctus… Sur scène !

« C’est terrible. Les gens viennent au théâtre pour rigoler et d’un seul coup, tu as l’acteur principal qui meurt en scène, c’est épouvantable », a confié l’épouse de George Aguilar et d’ajouter avec humour : « À la fois pour l’acteur c’est plutôt pas mal, mais pour le spectateur… Enfin ceci-dit, ils s’en souviendront !. ‘On était là à la dernière représentation de Balasko. Ça nous a fait un choc quand même ».« On a ri pendant cinq minutes en se disant : ‘Dis donc, elle le fait très très bien ! », s’est moqué Bruno Guillon. « Puis on s’est aperçus qu’elle ne se relevait pas », a renchéri Josiane Balasko hilare.

N.B

à voir aussi : Patrick Bruel : ces « places données » qui ont failli coûter la mort de ses enfants !

Source: Lire L’Article Complet