Kate Middleton : comment elle s’est imposée comme le meilleur atout de Charles III

Difficile de ne pas tomber sous le charme de Kate Middleton qui a réalisé un nouveau sans faute lors de la visite d’Etat du président sud africain Cyril Ramaphosa au Royaume-Uni ce 22 novembre. La princesse de Galles brille par son élégance et son exemplarité. Un atout pour Charles III.

Elle a attiré tous les regards. Lors de la visite d’Etat du président sud africain Cyril Ramaphosa, la famille royale britannique a mis les petits plats dans les grands. Accueilli à l’hôtel cinq étoiles Corinthia de Londres par Kate Middleton et le prince William, l’hôte de marque a par la suite été présenté à Charles III et Camilla sur la Horse Guard Parade. Kate Middleton, sublime dans une robe signée bordeaux drapée imaginée par la styliste Emilia Wickstead, a rejoint Camilla Parker Bowles, vêtue d’un très chic ensemble bleu, sur le pavillon royal. Kate Middleton, élégante, souriante, d’un pas assuré, a une nouvelle fois fait sensation.

Au banquet d’Etat donné à Buckingham Palace, la princesse de Galles a de nouveau subjugué l’assistance, optant pour la tiare Lover’s Knot de la Queen Mary qu’elle a l’habitude de porter, vêtue pour l’occasion d’une superbe robe blanche longue signée Jenny Packham. A son poignet, un bracelet appartenant à la défunte reine Elizabeth II et à ses oreilles, des boucles de sa regrettée belle-mère. Tant de clins d’oeil qui n’ont pas manqué d’être relevés. A la table d’honneur, Kate Middleton, sereine et souriante, était placée juste à côté du président sud africain, Cyril Ramaphosa. Une nouvelle preuve qui montre combien l’épouse de Kate Middleton a une place incontournable dans la monarchie allégée voulue par Charles III.

Kate Middleton et Camilla sont très proches

Il faut dire que depuis son entrée dans la famille royale, Kate Middleton a réalisé un sans faute. Pas de faux pas vestimentaire, pas de paroles inappropriées, pas de confidences explosives dans la presse. Une exemplarité qui plaisait tant à Elizabeth II. Pour représenter la monarchie, Charles III fait à son tour confiance à sa belle-fille les yeux fermés. Une jeune femme qui a su séduire le roi, notamment par sa proximité avec Camilla Parker Bowles, son épouse tant aimée. Lors de la visite d’Etat, nombreux sont les commentateurs à avoir noté les différents sourires et regards échangés par la princesse de Galles et la reine consort.

Entre les deux femmes, une grande complicité s’est installée au fil des années. Il se murmure que le prince William se serait rapproché de son père et de sa belle-mère, en partie grâce à son épouse, Kate Middleton. Cette dernière particulièrement attentive et bienveillante aurait joué les réconciliatrices. « Catherine a une passion pour les arts, que William ne partage pas particulièrement, et elle se rend souvent en privé et en public avec la reine consort et le roi Charles pour voir des expositions », a confié la biographe Angela Levin. Toutes deux exemplaires, elles sont également dévouées à leur mari. Ce qui ne peut que les rapprocher. « Elles estiment toutes deux que le soutien de leurs maris est une priorité » souligne la biographe de Camilla Parker Bowles.

Après le départ de Meghan Markle et Harry, les nouveaux FabFour

Depuis le départ du prince Harry et de Meghan Markle aux Etats-Unis, les deux couples sont dorénavant appelés « les fabfour » en clin d’oeil aux Beatles. Dans sa volonté d’une monarchie allégée, Charles III ne peut compter que sur des membres actifs fiables, afin d’éviter tout nouveau scandale. En misant sur Kate Middleton, le roi peut être serein. S’il s’est parfois montré agacé de la grande popularité de cette dernière, il sait qu’elle est un atout inestimable. Un vent de modernité et de fraîcheur dont il ne peut se passer.

Crédits photos : Agence / Bestimage

A propos de

  • Abonnez-vous à vos stars préférées et recevez leurs actus en avant première !

  • Kate Middleton

  • Charles d’Angleterre




Autour de

Source: Lire L’Article Complet