La fille de Bruce Lee n’en a pas fini avec Quentin Tarantino

Après la sortie de Once Upon a Time… in Hollywood, Shannon Lee, la fille de Bruce Lee, s’était insurgée contre le
portrait déplorable que Quentin Tarantino avait donné de son père. En effet, dans le film, le maître en arts martiaux campé par Mike Moh brille avant tout par son arrogance, avant de se prendre une dérouillée par le personnage de Cliff Booth incarné par
Brad Pitt. Lors d’un récent passage dans le podcast The Joe Rogan Experience, le cinéaste a écarté d’un revers de la main les critiques de Shannon Lee, soulignant qu’il se doutait qu’elle aurait mal pris la chose puisque « c’est son p*tain de père ». Des propos qui, comme on peut s’en douter, ont fortement déplu à la principale intéressée.

« Je suis vraiment p*tain de fatiguée de voir des hommes blancs de Hollywood essayer de me dire qui était Bruce Lee », a lâché Shannon Lee lors d’une interview avec le Hollywood Reporter, estimant que son père est réduit à une caricature depuis sa disparition en 1973.

Une réalité peu comprise

« Je suis épuisée d’entendre des hommes blancs à Hollywood dire qu’il était arrogant et que c’était un connard. Ils n’ont pas la moindre idée et ne peuvent pas comprendre ce que ça pouvait être de travailler dans le Hollywood des années 60 et 70 en tant qu’homme chinois avec un accent, ou d’essayer d’exprimer une opinion sur un plateau de tournage en étant perçu comme un étranger et une personne de couleur », a poursuivi Shannon Lee.

Enfin, si la fille de Bruce Lee comprend bien que la scène incriminée avait surtout pour fonction de faire briller le personnage de Cliff Booth, elle continue à penser qu’elle était « inexacte et non nécessaire » et que Quentin Tarantino aurait pu éviter un tel cliché dans son film.

Source: Lire L’Article Complet