La reine Elizabeth II subit un nouveau coup dur le jour des obsèques de Philip

Ce samedi 17 avril, ont eu lieu les funérailles du prince Philip en la chapelle Saint-George du château de Windsor. Durant cette journée particulièrement éprouvante, la reine Elizabeth II a également appris le décès de Sir Michael Oswald, l’un de ses conseillers hippiques et ami.

A propos de


  1. Elizabeth d’Angleterre


  2. Prince Philip

Double peine pour Elizabeth II. Ce samedi 17 avril, la reine Elizabeth II a dit adieu à son mari, le prince Philip, lors de ses obsèques qui se sont tenues au sein de la chapelle Saint-George du château de Windsor. Durant cette journée riche en émotions, la souveraine, qui a toujours veillé à cacher ses émotions en public, a laissé parler son coeur et exprimer son chagrin en essuyant quelques larmes. Car en plus de perdre l’amour de sa vie, Sa Majesté a également appris la disparition d’un de ses conseillers hippiques, Sir Michael Oswald, a rapporté le Times ce mardi 20 avril. Selon nos confrères, ce dernier est décédé des suites d’une longue maladie, à l’âge de 86 ans.

Le principal intéressé a conseillé la reine Elizabeth II, ainsi que la reine mère, pendant près de trente ans. Lors des diverses courses hippiques auxquelles elle a participé, la mère du prince Charles a souvent été photographiée au côté de Sir Michael Oswald, qui est devenu un ami au fil des années, comme l’a souligné le Daily Mail. L’intéressé a également été aperçu en compagnie d’autres membres de la famille royale, notamment Kate Middleton, à Ascot en 2016. Avant de devenir le conseiller en course hippique de l’épouse du prince Philip en 2003, il a travaillé pour la reine mère de 1970 jusqu’à sa mort, survenue en 2002.

Elizabeth II et son amour des chevaux

En 2013, celui qui a longtemps conseillé la reine en matière hippique racontait justement l’intérêt que portait la souveraine aux chevaux : Elle sait tellement de choses sur les chevaux et comment ils se comportent, comment ils réagissent. Je pense qu’elle a fait plus que quiconque dans l’histoire de la famille royale pour améliorer et élever le niveau de l’élevage des chevaux”, observait Sir Michael Oswald dans un documentaire diffusé sur la BBC. Grande amatrice d’équitation, Elizabeth II monte depuis ses quatre ans. En juin 2020, après son confinement à Windsor, elle avait d’ailleurs été photographiée sur son cheval… à l’âge de 94 ans. Un cliché très remarqué qui prouve que sa passion pour les canassons ne l’a jamais quittée.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet