Lady Diana et le prince Charles : pourquoi leur lune de miel à Balmoral a été un « désastre » ?

En 1981, le prince Charles et Lady Diana ont passé leur lune de miel au château de Balmoral, en Ecosse. Sauf que rien ne s’est passé comme prévu, et que le conte de fées a rapidement tourné au désastre.

Diana Princesse de Galles

Charles d’Angleterre

Le 29 juillet 1981, Diana Spencer a officiellement fait son entrée dans la famille royale britannique en se mariant avec le prince Charles à la cathédrale Saint-Paul de Londres. Comme le révélait l’experte royale Ingrid Seward dans le documentaire Charles et Di : la vérité sur leur mariage en 2019, la mère des princes William et Harry n’a pas débuté son mariage sous les meilleurs hospices. Même ses fiançailles n’avaient rien du conte de fées ! Juste après avoir demandé sa main à Lady Diana, le futur roi d’Angleterre avait directement passé un coup de téléphone à la reine Elizabeth II.

Il l’a appelée simplement pour dire ‘Je l’ai fait maintenant. Tu m’as demandé de me marier avec quelqu’un et je l’ai arrangé’”, révélait l’experte royale. Autant dire que Lady Diana n’a pas débuté son règne en tant que princesse de Galles avec le même sourire que Kate Middleton ou que Meghan Markle. Et son voyage de noces au château de Balmoral n’a rien arrangé. Comme l’écrit le média britannique The Express, la première épouse du prince Charles trouvait certes la résidence royale “adorable” mais n’aimait pas du tout la routine et l’éloignement du domaine écossais.

Seule pendant six heures

D’après des informations de l’auteure Penny Junior dans la biographie “The Duchess : The Untold Story”, la lune de miel du prince Charles et de Lady Diana s’est rapidement transformée en “désastre”. “Elle détestait la campagne, détestait la passion de sa famille pour les chevaux et les chiens, détestait la pluie qui tombait sans pitié ; et elle sentait que son mari évitait les contacts intimes”, soulignait l’experte royale. “Ils dînaient avec le reste de la famille royale plusieurs fois par semaine et, comme toujours, ses amis étaient invités. Donc il y avait très peu de chance pour le genre d’intimité qu’elle espérait en lune de miel”, poursuivait l’auteure. Enervé par l’attitude de sa jeune épouse, le mari de Camilla l’a souvent laissée seule avec son secrétaire pendant “six bonnes heures, sans aucune distraction au-delà d’une assiette de sandwichs à l’heure du déjeuner”. Il s’est assis là pendant que Diana pleurait, faisait les cent pas dans la pièce, donnait des coups de pied aux meubles”, révélait l’experte royale. Un mariage qui ne commençait donc pas de la meilleure des manières !

Source: Lire L’Article Complet