Lady Louise Windsor émeut avec ses souvenirs de son grand-père, le prince Philip

Quelques mois après la mort du prince Philip, la BBC a diffusé un documentaire sur sa vie. De nombreux membres de la famille royale se sont confiés devant les caméras, à l’instar de Lady Louise Windsor, sa petite-fille, qui a fait part de ses précieux souvenirs.

Elle a fait une apparition remarquée. Pour parler de son défunt grand-père, Lady Louise Windsor, la fille du prince Edward et de Sophie de Wessex, a accepté de témoigner, à seulement 17 ans, devant des caméras. La jeune femme fait des confessions émouvantes pour le documentaire diffusé sur la BBC : Prince Philip : The Royal Family Remembers (La famille royale se souvient, NDLR). Comme le rapporte le Daily Mail ce mercredi 22 septembre, Lady Louise Windsor y évoque principalement la passion commune qu’elle entretenait avec son grand-père : la conduite de calèche.

La fille du prince Edward se souvient d’avoir été accompagnée par le prince Philip tout au long de son apprentissage de ce qui est devenu une passion : l’époux d’Elizabeth a “tellement été impliqué dans ma conduite”, se rappelle Lady Louise.C’était tellement adorable, mais aussi un peu effrayant parce qu’il a quasiment inventé ce sport”, confie-t-elle. Grâce à la petite-fille de la reine, le duc d’Édimbourg se dévoile un peu plus, même après son décès : “Après une compétition, il demandait toujours comment cela s’était passé. Ses yeux s’illuminaient tellement il était excité”, raconte-t-elle.

Au travers de ses yeux et des souvenirs, la fille du prince Edward fait revivre son grand-père, l’espace d’un court instant. “Quand nous allions conduire en calèche, il m’emmenait sur un itinéraire différent chaque jour (…) et me racontait toutes sortes d’anecdotes sur tout et n’importe quoi”, se remémore la jeune membre de la famille royale. Elle évoque également, de manière attendrissante, l’un de ses souhaits les plus chers : “J’espère vraiment l’avoir rendu fier”.

La mémoire comme plus précieux héritage

Ces souvenirs, profondément ancrés dans la mémoire de Lady Louise Windsor, permettent d’affirmer à quel point le prince Philip était proche de sa petite-fille. La jeune femme avoue d’ailleurs entretenir une certaine admiration pour son défunt grand-père : “Il est honnêtement l’une des personnes les plus intéressantes que j’ai jamais rencontrées”, rapporte le Daily Mail. Pour prouver sa tendre affection, en plus de souvenirs à chérir, le prince Philip lui aurait légué une calèche royale.

En évoquant si distinctement ces souvenirs, celle qui pourrait obtenir le titre de princesse en novembre prochain a fait forte impression à la presse britannique. De nombreux journalistes font ses éloges au regard de son assurance et de son éloquence. Lady Louise Windsor a tout d’une princesse parfaite, de quoi rendre fier son grand-père.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Dana Press / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet