Lady Louise Windsor, « un atout » pour la famille royale : pourquoi la reine a intérêt à miser sur elle

Dans un peu plus d’un mois, la vie de Lady Louise Windsor changera. Tout dépendra du choix qu’elle fera et de ce qu’Elizabeth II entendra lui confier comme rôle à l’avenir.

Lady Louise Windsor, fille aînée du prince Edward et petite-fille de la reine Elizabeth II, fête ses 18 ans le 8 novembre prochain. Elle devra alors prendre une grande décision : devenir princesse… ou pas. Edward, comte de Wessex, et Sophie Rhys-Jones, avaient décidé d’épargner à leurs enfants une vie princière trop publique. Mais à la majorité, Louise pourra changer son destin (comme son petit frère James au moment venu). Les Britanniques, qui apprécient beaucoup la jeune femme pour son « élégance » et son « assurance », espèrent qu’elle choisira la voix royale.

Lors de son intervention dans le documentaire de la BBC sur le prince Philip, Neil Sean, un expert royal, avait décrit Lady Louise Windsor comme « un atout précieux » pour la famille royale, relaie le site Express UK. Outre son lien avec le prince Philip, dont elle a toujours été très proche, la fille aînée d’Edward est aussi la chouchoute de la reine. Dans le cercle très fermé des membres actifs de la royauté, on l’imagine très bien assumer un rôle plus important à l’avenir. Elizabeth II, qui entend redorer le blason de la royauté après plusieurs scandales successifs, aura d’ailleurs tout intérêt à lui confier certaines missions.

Lady Louise épaulée par sa mère, Sophie Rhys-Jones

Si elle choisit effectivement de devenir princesse, Louise pourra compter sur son père mais aussi sur sa mère, la comtesse de Wessex. Cette dernière est une experte en relations publiques, ce qui sera à coup sûr un plus non négligeable. Ce qu’a confirmé Neil Sean auprès du site Express UK. « Je suis certain que sa mère la soutiendra et la guidera au mieux. Mais comme elle (Sophie Rhys-Jones) l’a souligné par le passé, elle tient à ce que sa fille prenne seule cette grande décision. »

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Dana Press / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet