Laeticia Hallyday : « Je ne pense pas que je serais de ce monde si je n’avais pas rencontré Johnny »

La veille de la journée hommage organisée en l’honneur de son époux, Laeticia Hallyday s’est longuement confiée aux lecteurs du journal Le Parisien. La veuve du rockeur se livre comme elle l’a très peu fait sur sa relation avec Johnny Hallyday, et fait un aveu des plus troublants.

Depuis la mort de son mari, Laeticia Hallyday se sent mise de côté par Laura Smet et David Hallyday. Dans le journal Le Parisien paru ce lundi 13 septembre, l’épouse de Johnny Hallyday s’est longuement confiée sur ces relations familiales qui l’attristent. Mais c’est aussi sans détour que la jeune femme de 46 ans s’est confiée sur sa relation avec l’artiste et leur rencontre. Une lectrice du quotidien s’interroge, comment Laeticia Hallyday vit-elle sans Johnny, à qui elle a dédié sa vie ?

La réponse est naturelle : “C’est l’histoire de ma vie avec lui” explique la mère de Jade et Joy Hallyday. Quatre ans après le décès de son époux, elle se souvient comme hier de cette rencontre qui a transformé sa vie. “Je l’ai rencontré à 19 ans, j’étais une âme en peine, j’ai eu une adolescence très compliquée et lui avait les mêmes démons que moi, une estime de soi très cabossée”, raconte-t-elle au Parisien.

C’est en toute humilité qu’elle explique à cette lectrice : “Je crois qu’on s’est sauvé tous les deux, je ne pense pas que je serais de ce monde si je ne l’avais pas rencontré”. Malgré cet aveu, que l’on imagine difficile, Laeticia Hallyday ne se méprend pas dans les colonnes du journal. Entre elle et Johnny “ce n’était pas lisse”“Johnny vivait constamment avec des angoisses, il n’était pas facile à vivre, conclut-elle. Mais cet amour a aussi permis à Laeticia Hallyday d’élever ses deux petites Jade et Joy, qui font tout son bonheur depuis la disparation de son mari.

Une famille divisée

Et les difficiles relations avec les deux premiers enfants du rockeur, David Hallyday et Laura Smet, la rattache d’autant plus à ses deux filles. La veuve du chanteur regrette cette mauvaise entente même si elle explique que le temps de l’apaisement semble être arrivé.

Entre Laura, David et Laeticia, les mots et les messages passent toujours par les avocats, et les deux filles adoptives du couple pâtissent de ces relations tumultueuses“J’espère qu’un jour, Jade et Joy retrouveront leur frère et leur sœur” souffle Laeticia Hallyday. Mais la journée d’hommage au rockeur, prévue le 14 septembre ne prendra apparemment pas le chemin d’une réunion de famille.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Agence /Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet