Lambert Wilson : pourquoi ses critiques sur Florence Foresti lui ont coûté cher

À l’affiche de Barbecue, diffusé lundi 13 juin à 21h15 sur TMC, Lambert Wilson a vivement critiqué Florence Foresti suite à la cérémonie des César qu’elle a présentée en 2020. Des propos qui ont coûté très cher à l’acteur.

A propos de


  1. Lambert Wilson


  2. Florence Foresti

Dans Barbecue, le film choral réalisé par Éric Lavaine et diffusé lundi 13 juin à 21h15 sur TMC, Lambert Wilson et Florence Foresti incarnent des personnages qui sont très potes. Ils ont même eu une liaison plus jeunes et au moment de passer le cap de la cinquantaine, chacun pose un regard très personnel sur leur vie et l’évolution de l’amitié en général. S’ils se sont parfaitement entendus sur le tournage, depuis la sortie du film en 2014, de l’eau a coulé sous les ponts et les deux acteurs ne semblent plus tout à fait sur la même longueur d’ondes. Le comportement de Florence Foresti lors de la cérémonie des César de 2020 n’a pas du tout plu à Lambert Wilson qui a émis de vives critiques à l’égard de sa consoeur.

Pour rappel, l’humoriste qui officiait en tant que maîtresse de cérémonie a passé la soirée à égratigner Roman Polanski, accusé d’agression sexuelle, et n’est pas revenue sur scène après que le cinéaste a reçu le César de meilleur réalisateur pour J’accuse. « Qu’est-ce qu’on fait Roro ? Qu’est-ce qu’on fait avec Popol ? Ne faites pas comme lui, ne faites pas les innocents, vous savez très bien de qui je parle. Qu’est-ce qu’on fait avec Atchoum ? » avait notamment déclaré Florence Foresti. « Je suis très en colère, c’est n’importe quoi : si on estime qu’il y a quelque chose qui ne fonctionne pas dans le fait que Polanski ait des nominations, alors on ne vient pas » s’était emporté Lambert Wilson sur France Inter. « Je parle de gens que j’aime énormément, mais oser évoquer un metteur en scène en ces termes… Parler d’Atchoum, montrer une taille…. Et en plus, qu’est-ce qu’on va retenir de la vie de ces gens par rapport à l’énormité du mythe Polanski ? Qui sont ces gens ? Ils sont minuscules » avait-il ajouté.

Les déclarations de Lambert Wilson, qui semblait prendre la défense de Roman Polanski, ont eu de fâcheuses conséquences pour l’acteur. « Le résultat, c’est que je me suis fait virer de Greenpeace. Ça faisait 20 ans que je travaillais comme militant. Je suis allé au Brésil avec eux, j’étais vraiment un porte-parole de Greenpeace et parce que j’ai exprimé quelque chose qui semblait cautionner le cas Polanski, ce qui n’était pas le cas, j’ai simplement exprimé une réserve au sujet de l’attitude de ma camarade, j’ai été viré deux jours après sans autre forme de procès. On m’a dit : « Les souscripteurs de Greenpeace ne peuvent pas supporter quelqu’un qui soutient ces propos »» a expliqué Lambert Wilson l’an dernier dans l’émission En aparté. Il a confié en outre avoir croisé des femmes qui criaient « Polanski viole, Wilson cautionne ». Mais il ne dit pas s’il s’est expliqué avec Florence Foresti autour d’un bon barbecue.

Crédits photos : COADIC GUIREC / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet