“L’amour est dans le pré” : Karine Le Marchand enfreint une règle de l’émission pour la première fois

Lundi 12 octobre 2020, l’animatrice de L’Amour est dans le pré, Karine Le Marchand, a brisé une règle pour la première fois afin d’aider un candidat à trouver sa prétendante.

  • Karine Le Marchand

Voilà déjà plusieurs semaines queL’Amour est dans le pré a repris sur M6, malgré un petit burn-out de l’animatrice Karine Le Marchand lors de la reprise. Durant le tournage de cette quinzième saison, dont la diffusion a débuté lundi 14 septembre, les candidats ont toutefois fait face à un obstacle de taille : la pandémie du coronavirus. En effet, cette saison fut tournée après le confinement lié à la crise sanitaire de la Covid-19. Et la présence du virus en France a compliqué les choses. “Lors du speed-dating, c’était l’école de la frustration : il n’y avait aucun contact possible avec les prétendants et les prétendantes. Pas de bisous, pas de caresses…”, confiait Karine Le Marchand lors d’une interview accordée à Télé 7 jours le 24 août 2020. Aujourd’hui, tout va pour le mieux et les fans peuvent profiter du programme chaque lundi, comme d’habitude. Entre l’attitude glaciale de Cathy lors des speed-datings, la maladresse de Jérôme et la remarque déplacée d’Eric lors de l’arrivée de leur prétendante chez eux ou encore le petit caprice de Danielly, les téléspectateurs n’ont pas le temps de s’ennuyer. Et ce n’est pas tout ! Dans l’épisode du lundi 12 octobre, Karine Le Marchand a envoyé valsé les règles de l’émission pour faire une surprise à un candidat.

Un coup de pouce du destin… et de la production

Ainsi, au moment où Paul-Henri, éleveur de vaches allaitantes et de chevaux en Occitanie, pense avoir terminé les speed-datings avec ses prétendantes, Karine Le Marchand lui fait découvrir le pot aux roses à ce papa de 38 ans : “J’ai aimé ta sensibilité !”, lui glisse-t-elle. “Juste avant de te demander de choisir, j’ai une surprise […] Tu ne t’attends pas à ça. Figure-toi que, pour la première fois, on a décidé de te faire rencontrer une fille qui a écrit, mais trop tard. C’est à dire que le courrier est arrivé après qu’on t’ait donné ton courrier ! Et on s’est dit qu’on allait te faire rencontrer une fille qu’on trouve très sympathique, qui coche pas mal de cases voire toutes les cases de ce que tu voulais et qui s’appelle Maïté !” La production de l’émission a donc contacté la jeune femme pour afin qu’elle se rende à Paris pour rencontrer l’agriculteur. Emu, ce dernier a immédiatement accepté de la retrouver. “C’est un coup de chance”, a déclaré la principale intéressée en arrivant sur les lieux du speed-dating alors que Paul-Henri venait tout juste de lire sa lettre. Après un rendez-vous plein de sourires, de blagues et de flirt, l’agriculteur avoue : “Moi, j’aime beaucoup Maïté.” Finalement, le petit coup de pouce de la production a porté ses fruits, puisque Paul-Henri a choisi deux prétendantes… dont Maïté. Cupidon a parfois besoin qu’on lui désigne qui viser.

A lire aussi : “L’amour est dans le pré” 2020 : Laurent propose le Kamasutra à sa prétendante et crée le malaise

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet