“Landscapers” : l’histoire vraie du couple meurtrier derrière la folle série Canal+

La série Landscapers sur Canal +, diffusée chaque lundi depuis le 13 juin 2022 et disponible en intégralité sur MyCanel, est inspirée d’une affaire britannique sordide. Il s’agit des meurtres, en mai 1998, de William et Patricia Wycherley, âgés de 63 et 85 ans, dans leur maison de Mansfield, en Grande-Bretagne. Ils sont les parents de Susan Edwards, qui vit une histoire d’amour plutôt étrange avec son mari Christopher…

Restez informée

Les faits divers inspirent le monde du cinéma et des séries. Parfois, c’est l’inverse qui se produit. Depuis l’éclosion des sites de streaming, les mini-séries inspirées de faits plutôt sordides connaissent un réel succès. Canal + diffuse depuis le lundi 13 juin 2022 une série intitulée Landscapers, avec David Thewlis et Olivia Colman, un feuilleton policier basé sur une histoire vraie. En 2012, Susan et Christopher Edwards, un couple de Britanniques, deviennent les principaux suspects du meurtre des parents de Susan, tués le 1er mai 1998 : William et Patricia Wycherley. Comme pour tout crime imparfait, il faut une erreur pour que tout bascule. Quelques années après la mort de ses beaux-parents, Christopher s’épanche un peu trop auprès d’un proche lors d’un appel téléphonique. La police britannique surgit à la gare de St Pancras à Londres, en octobre 2013, pour arrêter le couple de meurtriers présumés devant les voyageurs ébahis. En juin 2014, les époux Edwards sont condamnés à la prison à vie. Une aventure rocambolesque dont les 4 épisodes de la série à la mise en scène originale et surprenante cherchent à comprendre les motivations.

Un couple de tueurs amoureux qui fuient la réalité

Au-delà de l’abomination dans laquelle nous plonge la série, c’est surtout l’univers complètement parallèle dans lequel évoluent les deux protagonistes qui est fascinant pour le téléspectateur. Ce monde farfelu a inspiré Ed Sinclair, le créateur de Landscapers. Les Edwards étaient fascinés par le cinéma, et collectionnaient tout ce qui avait un lien avec les acteurs et les films. Ils écumaient les brocantes, les ventes aux enchères et dépensaient des sommes folles pour une simple photo dédicacée. Susan Edwards a même écrit des fausses missives à son mari en les signant « Gérard Depardieu » pour faire croire que l’acteur français les connaissait. Les époux vivaient pratiquement dans un décor des années cinquante, conformément à leurs films classiques favoris. Une histoire qui a fasciné Ed Sinclair, mari à la ville d’Olivia Colman, l’actrice principale de la série, qui avait joué dans The Crown. Comme le rapporte le site OK!, la comédienne raconte comment son mari a eu l’idée de réaliser cette série : « Ed voulait absolument m’écrire quelque chose et il a passé des années sur ce scénario. (…) Entretemps, j’ai eu beaucoup de rôles, et Ed n’a pas arrêté de travailler sur ce scénario, immergé dans ce fait divers incroyable. C’est l’histoire d’un couple dont nous savons d’entrée qu’ils ont commis un crime. Automatiquement, on se dit : ‘Ces gens sont abominables !’ Mais si vous creusez un peu, vous vous apercevez que ce sont aussi deux personnes adorables, complètement dévouées l’une à l’autre, et très amoureuses. On ne sait pas vraiment ce qui est arrivé la nuit où les parents de Susan ont été tués, en revanche, on sait que Susan a subi des abus de la part de son père lorsqu’elle était enfant… »

Source: Lire L’Article Complet