Laurent (ADP) au plus mal ? Sa compagne Maud donne des nouvelles

Si la situation amoureuse de Laurent (L’amour est dans le pré 2019) s’est améliorée, l’état financier de sa ferme se dégrade comme l’a dévoilé sa compagne il y a quelques semaines sur Instagram. Et ça, l’éleveur ne le vit pas très bien.

L’année dernière, Laurent avait attendri un grand nombre de téléspectateurs dans L’amour est dans le pré. Sa gentillesse, sa douceur et sa sensibilité avaient eu raison du cœur des fans de l’émission, de Karine Le Marchand et de Maud. Cette dernière a été choisie par l’agriculteur pour passer une semaine à la ferme. Un séjour concluant puisque c’est main dans la main que les tourtereaux se sont présentés au bilan. Et un an plus tard, l’amour est toujours là. Et être amoureux, c’est se soutenir dans les bons moments, mais aussi dans les mauvais. Ce que fait Maud chaque jour depuis plusieurs semaines. La pétillante ex-prétendante révélait au grand jour en juillet dernier les difficultés que l’exploitation de Laurent rencontrait. Son idée ? Créer une cagnotte solidaire pour récolter des fonds et se sortir de cette crise. Si les résultats ne sont pas ceux qu’ils espéraient, les amoureux ne baissent pas les bras.

Se battre jusqu’au bout

Le moral n’est pourtant pas au beau fixe pour Laurent. Dans une interview pour Télé Loisirs, Maud a révélé que la situation commençait sérieusement à peser sur les épaules de son chéri : « C’est compliqué pour Laurent, car c’est la cinquième génération, indique-t-elle. Pour lui, c’est un échec de se dire qu’il n’y arrive pas. Mais c’est compliqué pour tout le monde ». Du mental et de la persévérance, Maud en a suffisamment pour deux : « Je suis une fonceuse. Si je me plante, je rebondis. […] Je tiens à ce que l’on sauve la ferme. Pour Laurent, c’est toute sa vie ! Il y a toujours vécu, son père y a passé son enfance. On ne peut pas tout lâcher et vendre. Cela ferait mal au cœur. On tente donc le tout pour le tout ». Sans doute la meilleure preuve d’amour que Maud puisse donner à Laurent en ce moment…

Source: Lire L’Article Complet