Laury Thilleman révèle en quoi Miss France lui a "fait gagner quelques années sur la vie"

Invitée sur le plateau de l’émission Télématin samedi 23 octobre 2021 sur France 2, l’animatrice Laury Thilleman s’est confiée sur la façon dont son élection de Miss France en 2011 a influé sur son avenir professionnel.

  • Laury Thilleman

Révélée au grand public lors de son sacre de Miss France 2011, Laury Thilleman a parfaitement su profiter de la notoriété qu’elle a acquise durant son année de règne pour lancer sa carrière professionnelle. Désormais, celle qui avait succédé à Malika Ménard en tant que plus belle femme de France est devenue l’un des visages récurrents des chaînes du groupe France Télévisions, où elle présente divers programmes musicaux, seule ou en duo. Outre sa carrière d’animatrice, Laury Thilleman possède aussi d’autres activités professionnelles. La compagne du chef cuisinier Juan Arbelaez était présente sur le plateau de Télématin samedi 23 octobre 2021, pour faire la promotion de ses nouveaux livres sur France 2.

Interrogée par Damien Thévenot et Maya Lauqué au sujet de son règne de Miss France, Laury Thilleman a expliqué en quoi le concours de beauté avait été un véritable accélérateur pour sa carrière professionnelle. « C’est formidable et c’est sûr que Miss France est un super accélérateur de vie. C’est un formidable tremplin. Encore faut-il savoir s’en servir« , a tout d’abord lancé l’ancienne reine de beauté, avant de préciser qu’elle aurait tout de même suivi le même cursus scolaire si elle n’avait pas été sacrée. « Je n’aurais rien changé dans ma formation. J’ai fait ma petite école de commerce à Brest, que j’avais déjà entamée avant. J’ai ensuite prolongé avec un master de journalisme derrière à Paris. Et j’aurais fait les mêmes études« , a-t-elle souligné.

Laury Thilleman : « Je remercie aussi la vie, cette petite bonne étoile qui m’a propulsée »

« C’est simplement, qu’évidemment, on a quand même un carnet d’adresses qui, à 19 ans, devient celui d’une personne de 30 ans. J’ai 30 ans aujourd’hui et c’est certain que j’ai dû gagner quelques années sur la vie. J’en ai conscience, et je remercie aussi la vie, cette petite bonne étoile qui m’a propulsée… Mais on travaille« , a finalement conclu Laury Thilleman. Pour rappel, le concours Miss France a récemment fait l’objet d’une plainte déposée par l’association Osez le féminisme !, pour non-respect du Code du travail et des discriminations. De son côté, la productrice Alexia Laroche-Joubert, qui est désormais la présidente de la société Miss France, a annoncé qu’elle apporterait quelques changements à la prochaine cérémonie diffusée sur TF1.

Source: Lire L’Article Complet