Le saviez-vous ? Kim Jong-un : son père, Kim Jong-il, serait l’inventeur d’un célèbre mets

Kim Jong-iI, le père de Kim Jong-un qui a dirigé la Corée du Nord entre 1994 et 2011, serait l’inventeur d’un célèbre plat d’origine… mexicaine, selon le porte-parole du régime nord-coréen. Une théorie contestée par un ancien habitant.

C’est une affirmation des plus étonnantes : selon le porte-parole de la Corée du Nord, Kim Jong-il, père de l’actuel dirigeant du pays, Kim Jong-un, à la tête de cet État entre 1994 et 2011, serait l’inventeur des burritos, une tortilla roulée et garnie de viande de bœuf et de légumes, comme le rapporte le Sun, ce mardi 4 janvier. Pourtant, comme le souligne Le Journal de Saône-et-Loire, ce vendredi 7 janvier, le terme burrito serait apparu pour la première fois dans le dictionnaire mexicain en 1895.

Mais la Corée du Nord a réponse à tout, les burritos porteraient le nom de wrap de blé dans ce pays d’Asie. Toujours selon le porte-parole du pays, le père de Kim Jong-un, dont la santé inquiète, appréciait particulièrement ce mets qui serait en “plein essor” chez les Nord-Coréens depuis plusieurs années. Pen News, un média d’État, a même diffusé une vidéo montrant un vendeur de burritos dans la capitale, Pyongyang, ainsi qu’une peinture murale de Kim Jong-il dans une cuisine, aux côtés de burritos préparés.

“Je n’ai jamais vu de burritos ou de wraps vendus en Corée du Nord”, assure un ex-habitant du pays

Cependant, le Sun a également recueilli le témoignage de Hyun-seung Lee, né dans une famille aisée de Corée du Nord, qui a quitté le pays en 2014. “Je n’ai jamais vu de burritos ou de wraps vendus en Corée du Nord”, assure-t-il. Et d’ajouter : “La proportion de nourriture étrangère dans le pays est très basse, il n’y a que quelques restaurants qui en proposent et la diversité d’aliments est assez faible.” Le Nord-Coréen a également précisé que “le lait, le fromage ou les épices manquent beaucoup”. Avant de conclure : “Et de toute façon, la majorité des citoyens n’ont pas de quoi acheter de la nourriture étrangère.”

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : ITAR TASS / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet