Le saviez-vous ? Leïla Bekhti et Cyril Lignac sont de très bons amis

Au lendemain de la diffusion de l’émission ‘Le meilleur pâtissier’ sur M6, orchestrée par Cyril Lignac et Mercotte, plongée dans l’amitié discrète du chef et de Leïla Bekhti. Une complicité qui tire ses origines d’une passion commune, la nourriture.

Elle court d’un plateau de tournage à l’autre, marche sur les tapis rouges des plus grands festivals, il est l’un des cuisiner les plus renommés de l’Hexagone, chaque jeudi dans Le meilleur pâtissier sur M6 et pourtant, dans leurs emplois du temps chargés, Leïla Bekhti et Cyril Lignac trouvent le temps d’offrir des moments de complicités. La brillante actrice et le talentueux cuisinier se sont liés d’amitié grâce à des valeurs partagées. « Cyril, je l’adore, c’est vraiment un ami. Il est l’ambassadeur de l’association Sur les bancs de l’école, dont je suis la marraine », détaille l’actrice dans l’édition du 7 octobre de Ciné Télé Revue.

Des amis également unis par l’amour de la cuisine : « S’il doit me faire des pâtisseries, moi, ce que j’aime c’est le salé ! ». L’un frétille derrière les fourneaux, quand l’autre apprécie de déguster de bons petits plats. Une complémentarité qui s’est dévoilée à la fin du mois de septembre, sur le plateau de 20 h 30 le dimanche, au détour de leur promotion personnel. « Elle aime bien manger ! Elle est très affûtée », s’amusait le cuisinier. En réponse l’actrice a rétorqué avec humour : « C’est à cause de toi entre autres que j’ai pris 27 kilos à chacune de mes grossesses Cyril ! Donc c’est quelqu’un que je n’aime pas beaucoup, forcément. »

https://www.instagram.com/p/CUTCUQyMoHt/

A post shared by Cyril Lignac (@cyril_lignac)

La nourriture, leur refuge

Dans les colonnes de Ciné Télé Revue la jeune maman évoque la cuisine comme un refuge : « La nourriture est le refuge de Leïla. Les familles se racontent aussi à travers le corps. » Et si la cuisine n’était pas une vocation pour Cyril Lignac, sa passion a frappé son âme. « Les cuisiniers inspirent l’amour, j’avais envie d’être aimé, j’allais devenir chef », confie-t-il dans Le Figaro, en mars 2020.

Crédits photos : JACOVIDES-BORDE-MOREAU / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet