Le saviez-vous ? Bernard Laporte : sa femme Manon s’est aussi engagée en politique

Ce vendredi 1er juillet, Bernard Laporte célèbre ses 58 ans. L’occasion pour Gala.fr de s’intéresser à son épouse qui est également très présente dans le monde politique.

A propos de


  1. Bernard Laporte


  2. Manon Laporte

Un engagement partagé à deux. Bernard Laporte a été nommé secrétaire d’État chargé des Sports, en octobre 2007. Un tournant dans sa carrière puisque l’homme qui célèbre en ce vendredi 1er juillet ses 58 ans s’est d’abord fait connaître en tant que joueur, puis entraîneur de rugby. Seulement, dans son entourage, il n’est pas le seul à s’être engagé dans la vie politique. Son épouse Manon Laporte, qu’il a épousée en 2011, a également décidé de suivre cette voie-là.

Au cours d’un entretien accordé à Gala, en mars 2020, Bernard Laporte avait évoqué ce qui lui a plu lorsqu’il a fait la connaissance de Manon. À savoir, sa grande détermination. « Si elle devait occuper un poste de rugby, elle serait demi de mêlée. Il faut savoir aimer, encourager les autres, et s’engager. Ce qui est son cas« , avait-il confié. Pour cause, Manon Laporte – avocate fiscaliste – a été conseillère régionale d’Île-de-France auprès de Valérie Pécresse mais candidate aux élections municipales de Paris en 2020. « En tant qu’avocate fiscaliste, j’ai l’habitude de défendre les contribuables qui se retrouvent confrontés à des saisies« , avait-elle ensuite confié sur son engagement politique.

Bernard Laporte convoqué à cause de gaufres

En mars 2021, Bernard Laporte avait reçu une drôle de mise en garde. En effet, comme l’avait précisé Ouest-France, certains joueurs de rugby avaient été aperçus mangeant des gaufres dans les rues de Rome avant un tournoi. Un fait anodin en apparence mais qui avait fait grand débat puisque plusieurs cas positifs au Covid avaient été recensés.

Dans le cadre d’une enquête ouverte sur le foyer de contamination, Bernard Laporte – président de la Fédération française de rugby – avait alors été convié par Jean-Michel Blanquer au ministère afin de revenir sur les origines de cette contamination. À la fin de cette réunion, l’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, avait alors fait savoir que le protocole sanitaire avait été « bien élaboré » et « respecté » par les membres de l’équipe.

Crédits photos : JB Autissier / Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet