Le triste constat de David Hallyday : « Cette histoire a fait du mal à beaucoup de gens »

Près de trois ans après la mort de son père et quasiment autant de combat judiciaire, David Hallyday a fait un constat amer sur les ondes de RTL ce mercredi 9 septembre.

« Dieu merci, c’est terminé ». C’est un ouf de soulagement qu’a semblé lâché David Hallyday sur les ondes de RTL ce mercredi 9 septembre après plus de deux ans de bataille judiciaire. Deux mois après l’accord conclu avec Laeticia Hallyday, le fils de Johnny affirme ne pas l’avoir encore signé, mais refuse d’en dire davantage. « Je pense que ça saoule vraiment les gens. Des gens perdent leur boulot, ils ne savent pas comment ils vont bosser, payer leur loyer… », relativise David Hallyday, ravi que l’on revienne enfin à l’essentiel, aux chansons, et à la voix de son papa.

« Je pense que mon père est un si grand artiste qu’il mérite qu’on pense à lui d’une autre façon. Par sa musique, par tout le travail qu’il a fait pendant plus de 50 ans, par les joies et le bonheur qu’il a donné à tant de gens, à son public. Le reste ce sont des histoires privées qui ont fait du mal à beaucoup de gens », indique sur la station le chanteur de 54 ans qui annonce qu’il a toujours son « avis à donner » sur l’œuvre de son père. Il rappelle que « la loi le prévoit ».

Un pas vers la paix

Si sa sœur Laura estime qu’il n’y aura jamais de paix possible avec Laeticia Hallyday, le discours de son frère est plus apaisé. « J’ai fait la paix avec moi-même et avec le ressenti sur les choses. Je suis quelqu’un qui va de l’avant et qui regarde l’avenir, qui ne regarde pas derrière moi », confie David Hallyday sur RTL.

L’artiste a déjà la tête à son nouvel album Imagine un monde qui doit sortir dans les bacs le 27 novembre prochain et enterrer définitivement la hache de guerre. « Ça fait partie du passé vous savez, c’est une histoire très douloureuse pour tout le monde qui se termine. C’est quelque chose de privé, de très personnel et je n’ai plus rien à dire là-dessus », estime le fils du rockeur et de Sylvie Vartan.

Crédits photos : Pierre Perusseau / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet