"Le vaccin ne les aurait pas protégés davantage" : les déclarations chocs de Francis Lalanne après le décès des Bogdanoff

Lundi 10 janvier 2022, une cérémonie était organisée à l’église de la Madeleine à Paris afin de rendre un dernier hommage à Igor et Grichka Bogdanoff. Parmi les nombreuses personnalités présentes, Francis Lalanne a fait une apparition. Dans les colonnes du Parisien, le chanteur s’est confié, sans langue de bois, à propos de la mort des deux frères.

  • Igor Bogdanoff
  • Grichka Bogdanoff

Le mardi 28 décembre 2021 et le lundi 3 janvier 2022, Igor et Grichka Bogdanoff s’éteignaient à l’âge de 72 ans des suites de la Covid-19. Les deux frères avaient développé une forme très grave de ce virus. Après été placés au service réanimation pendant plusieurs jours, ces derniers n’avaient, finalement, pas résisté et s’étaient laissés emporter à six jours d’intervalle.

Une semaine après le décès d’Igor Bogdanoff, les proches des deux scientifiques se sont réunis une dernière fois avant leurs inhumations. Lundi 10 janvier 2022, de nombreuses personnalités et membres de la famille des frères jumeaux se sont réunis entre les murs de l’église de la Madeleine à Paris, afin de rendre d’honorer leurs mémoires. Et les hommages se sont succédés au fil de la cérémonie. Raphaël Enthoven, Pierre-Jean Chalençon, Julien Lepers ou encore Cyril Hanouna … Tous étaient présents pour faire leurs adieux à Igor et Grichka Bogdanoff.

Des idées bien présentes

Francis Lalanne a, notamment, fait le déplacement pour rendre un dernier hommage à Igor et Grichka Bogdanoff. À cette occasion, le chanteur n’a pas hésité à confier sa peine auprès des journalistes du Parisien. « C’était deux frères d’âmes. Des êtres de lumière. Dès qu’on s’approchait d’eux, on y voyait plus clair. Même si on a la chance d’avoir vécu des moments à leurs côtés, on se dit qu’on n’en a pas eu assez. Ce ne sont pas des gens qu’on peut quitter facilement. Quand ils s’en vont, c’est une partie de nous qui part avec eux », a-t-il déclaré.

Et ce n’est pas tout. Francis Lalanne, qui ne portait de masque lors de la messe, en a profité de l’événement pour partager ses idées concernant le vaccin contre la Covid-19. « Ce n’est pas un vaccin mais un traitement expérimental qui ne procure pas l’immunité. Dire que c’est un vaccin, c’est de la publicité mensongère », a-t-il expliqué. « Le vaccin ne les aurait pas protégés davantage, certainement pas. La majorité des gens qui sont victimes du Covid sont des personnes qui ont été plusieurs fois dosées », a-t-il conclu. Des propos qui ne laisseront, sûrement, pas de marbre…

Source: Lire L’Article Complet