Le Youtubeur français ExperimentBoy accusé de corruption de mineur

Le Youtubeur Baptiste Mortier-Dumont est visé par deux plaintes pour corruption de mineur. Numerama a également recueilli les témoignages de nombreuses victimes présumées. Toutes ont reçu des messages sexuels explicites de la part du vidéaste.

En 2018, le hashtag #BalanceTonYoutubeur, accusant des vidéastes de détournement de mineurs, avait embrasé la toile. Sans vraiment d’effet, jusque-là. Deux ans plus tard, les langues continuent de se délier et, cette fois, c’est le Youtubeur français Experiment Boy qui est dans l’œil du cyclone. Selon Numerama, le vidéaste, qui compte plus d’un million d’abonnés est accusé d’avoir profité de sa notoriété pour faire des avances à de jeunes adolescents, leur envoyant des messages, photos et vidéos sexuels. Deux plaintes ont déjà été déposées pour corruption de mineur, et un signalement collectif a été envoyé au Procureur de la République de Lyon. Mais Numerama ne s’arrête pas là, et a recueilli une dizaine de témoignages de jeunes fans accusant le Youtubeur d’abus.

Des propositions explicites

Cinq victimes étaient des mineurs de moins de 15 ans au moment où Baptiste Mortier-Dumont leur aurait envoyé pour la première fois des invitations à échanger des photos dénudées, des photos de son sexe, ou des propositions de masturbation simultanée”, écrivent nos confrères, précisant que les faits se sont produits entre 2013 et 2019. Je pouvais faire ce qu’il voulait. Il me demandait de faire des choses, me montrait ce qu’il faisait. Il me conseillait d’acheter certains objets sexuels, ce que j’ai fait”, témoigne une victime présumée. Des messages de ce genre, Numerama en a collecté et publié des dizaines, où Baptiste Mortier-Dumont, son vrai nom, fait des propositions sexuelles explicites à des adolescents, tout en leur demandant de ne rien divulguer. “Imagine qu’on est allongé au chaud tous les deux et que je passe une main dans tes cheveux. Et de l’autre je te masse le ventre délicatement (…) Des petites caresses et massages, tout doucement, en respirant profondément (…) Je viens poser ma bouche sur ton pitit ventre pour lui faire des bisous tout doux, aurait-il écrit à un garçon de douze ans. Par la voix de son avocat, ExperimentBoy a annoncé s’inscrire “en faux face aux accusations diffamantes”. Depuis le 15 juin, date des premières allégations publiées sur Twitter, Baptiste Mortier-Dumont n’a plus rien posté sur ses réseaux sociaux.

Source: Lire L’Article Complet