Législatives 2022 : cette bourde d’une ancienne ministre d’Emmanuel Macron n’est pas passée inaperçue

Candidate dans la 8e circonscription du Val-de-Marne, Emmanuelle Wargon, une ancienne ministre d’Emmanuel Macron, est moquée pour une raison bien précise…

A propos de


  1. Emmanuel Macron

Les erreurs en politique ne pardonnent pas. Emmanuelle Wargon, ancienne ministre d’Emmanuel Macron, est candidate dans la 8e circonscription du Val-de-Marne pour les législatives. Comme les autres candidats, la femme politique a réalisé des tracts pour les distribuer. Quelques consignes ont été données par Richard Ferrand, dont une : faire apparaître le chef de l’État à ses côtés. Emmanuelle Wargon l’a respecté, mais un autre détail lui porte préjudice note le Huffington Post.

Qu’est-ce qui pose problème sur son affiche ? Le paysage figurant derrière elle. Il n’est ni issu de sa circonscription, ni du département du Val-de-Marne. En réalité, il s’agit de la ville de Lyon. Aucun rapport donc. “Doit-on comprendre de votre affiche de campagne que notre circonscription n’est pas suffisamment attrayante pour vous, au point de préférer Lyon pour votre affiche officielle ?” taquine Romain Maria, conseiller régional LR sur Facebook.

>> PHOTOS – Francis Lalanne, Laurent Baffie… Découvrez les people candidats aux législatives 2022

🪂🪂🪂 Mme Wargon doit-on comprendre de votre affiche de campagne que notre circonscription n’est pas suffisamment…

Emmanuelle Wargon : une bourde ou un choix assumé ?

Il n’est pas question d’erreur de la part de l’équipe d’Emmanuelle Wargon, mais d’une décision bien assumée. “Oui nous, majorité présidentielle, avons pris la décision d’avoir une charte graphique unifiée et claire pour les électeurs. Nous sommes les candidats du président élu, Emmanuel Macron. Nous ne renions pas qui nous sommes et ce qu’est notre objectif : accompagner le président dans son projet pour la France”, répond Julien Dutartre, directeur de campagne de la candidate. Mais comme le soulignent nos confrères, en regardant les autres affiches, on constate que le parti macroniste n’a pas pour volonté d’unifier les arrières-plans. Ce qui semble logique puisque l’élection se joue dans 577 circonscriptions. Emmanuelle Wargon va donc garder cette affiche jusqu’aux élections législatives.

Crédits photos : Gabrielle Cezard/Pool/Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet