Législatives 2022 : Laurent Delahousse perd patience face à une candidate du Rassemblement National

Dimanche 12 juin 2022, Laurent Delahousse a animé une édition spéciale consacrée au premier tour des législatives, sur France 2. Après l’annonce des résultats, Laure Lavalette, candidate du Rassemblement National a irrité le journaliste.

  • Laurent Delahousse

Un échange sous haute tension ! Dimanche 12 juin 2022, le sort des candidats au premier tour des élections législatives était entre les mains du Français. Avec 25,7% des voix, la Nouvelle Union populaire écologique et sociale a confirmé la position de leader de l’opposition de Jean-Luc Mélenchon. Invitée à réagir aux résultats Laure Lavalette, candidate du Rassemblement National dans le Var, a lancé une pique à Laurent Delahousse, sur le plateau de France 2. Après que le journaliste qui a été en froid avec Michel Drucker lui a demandé si Marine Le Pen n’avait pas raté un rendez-vous alors que Jean-Luc Mélenchon est en train de « tutoyer la République en Marche« , la réponse de la candidate ne s’est pas fait attendre. « Premier ministre, c’est sûr qu’il ne le sera jamais et vous le savez très bien. Après, je vais vous poser une question : à quoi est due cette surexposition médiatique de Jean-Luc Mélenchon  ?« , a-t-elle lancé.

Laure Lavalette : « Jean-Luc Mélenchon a été le chouchou des médias »

Face à Laurent Delahousse – qui avait fait un lapsus inattendu le soir du premier tour de l’élection présidentielle de 2022 – la candidate du Rassemblement National a lâché : « Vous avez dû voir les mêmes chiffres que moi sur l’Arcom, on sait qu’il y a une surexposition de Mélenchon ces dernières semaines. » Un brin agacé, le journaliste l’a interrompu avant de lui demander : « Ouh la la vous êtes en train de nous raconter que les médias ont fait la campagne de Jean-Luc Mélenchon  ? » Ce à quoi Laure Lavalette lui a répondu : « Oui, je pense que Jean-Luc Mélenchon a été le chouchou des médias. Mais vous savez, c’est quelque chose qui se vérifie très bien. Un temps, Zemmour a été le chouchou des médias et il est même monté à 14 % alors qu’il a fini à 7 %. » Lundi 13 juin 2022, au micro de France Inter, la jeune femme a réitéré ses propos. « Dire qu’il sera Premier ministre… Alors effectivement, les médias ont acheté cette fable et ont ressassé qu’il le serait peut-être. Je souhaite une bonne retraite à Jean-Luc Mélenchon maintenant qu’on sait qu’il ne sera pas Premier ministre […] Je pense qu’il peut partir s’occuper de son potager, ça fera un circuit court tiens« , s’est-elle exclamée.

Source: Lire L’Article Complet