"Les 12 coups de midi" : Caroline en pleurs après son élimination par Justine

Mardi 25 août 2020 sonne la fin de l’aventure pour Caroline, la maîtresse des 12 coups de midi, sur TF1. Eliminée par Justine, une professeure des écoles, la jeune femme de 25 ans va désormais se consacrer à ses études.

  • Jean-Luc Reichmann

38 participations, 14 coups de maîtres et une cagnotte de 185.778 euros. Voilà le beau palmarès avec lequel la championne Caroline est partie, mardi 25 août 2020. Désormais éliminée, la jeune femme de 25 ans va se consacrer à ses études dans la transition énergétique et écolo-responsable. C’est lors d’un “Contre-la-montre” que Caroline a perdu ses moyens et s’est inclinée face à Justine, une professeure des écoles. “C’est pas facile, mais bon. Je suis déçue de perdre, forcément, parce que je n’aime pas perdre. Quand on prend goût à la victoire, on n’a pas envie que ça s’arrête”, a déclaré, en pleurs, Caroline sur TF1. Si elle est déçue, elle garde cependant en mémoire une aventure exceptionnelle.

Justine, nouvelle maître de midi qui “mange du camembert au petit déjeuner

Interviewée par Femme Actuelle sur tout le chemin qu’elle a parcouru, Caroline explique ne garder que les bons moments : “On prend ensuite du recul et on se rend compte du chemin parcouru. J’ai quand même eu un beau parcours. C’était que du positif“. Quand on lui demande ce que l’on peut lui souhaiter pour la suite, Caroline répond presque automatiquement : “Être heureuse dans mon travail, avec ma famille et mes amis aussi. On peut surtout me souhaiter de réussir tous les projets que j’ai. Que du bonheur finalement !

Désormais, c’est au tour de Justine de briller ! Cette professeure des écoles est fan du chanteur français Renaud. Très pétillante, elle a aussi des goûts culinaires qui peuvent en surprendre plus d’un ! En effet, elle “mange du camembert au petit déjeuner” mais n’excelle pas en cuisine. Justine, à la joie communicative, est aussi une grande joueuse de rugby. Très proche de ses coéquipières, elle aime aussi passer du temps avec elles à la fin de chaque match. En tout cas, Jean-Luc Reichmann, le présentateur de l’émission, s’est montré plus qu’admiratif de la vie trépidante de sa nouvelle maîtresse de midi : “Il faut la garder celle-là !”, a-t-il simplement lancé.

Source: Lire L’Article Complet