Les stars réagissent au discours de Donald Trump

La dernière intervention de Donald Trump en direct de la press room de la Maison Blanche hier a laissé le monde incrédule. Les stars hollywoodiennes n’en ont elles aussi pas cru leurs yeux ni leurs oreilles. Au cours de son discours, l’actuel Commander in Chief a déclaré, entre autres, qu’il y avait les « votes légaux » qui le donnaient « vainqueurs », et les « votes illégaux » qui lui « volent » sa victoire. MSNBC a carrément coupé son intervention pour noter les fake news lancées par le chef de l’Etat. CNN a mis un bandeau précisant que les propos du Commander in Chief étaient avancés « sans preuve », ce que
Mark Ruffalo a également dénoncé.

« Il n’y a pas l’ombre d’une preuve dans tout ce qu’affirme Trump. Ce n’est que mensonge et il n’ira nulle part avec les recours en justice. Il les a tous perdus sauf un parce qu’il n’a aucune affirmation crédible. Trump ne fait que pleurnicher, puis mentir, puis pleurnicher, puis mentir et fuir », a-t-il écrit sur Twitter, ajoutant le hashtag « #TrumpMeltdown », soit « la débâcle de Trump » en français.

Incrédulité

Son collègue du MCU, Chris Evans a lui aussi fait part de son incrédulité face aux propos du chef de l’Etat et en a appelé au sens de la démocratie du parti Républicain. « Wow. Hey les Républicains, est-ce que vous écoutez ce ramassis de mensonges sur l’intégrité de notre processus démocratique ? », a-t-il
tweeté.

L’acteur de Star Trek, George Takei, a quant à lui
remercié MSNBC d’avoir coupé le discours de Donald Trump pour pointer ses mensonges. Garry Kasparov a
déclaré que « le discours de Trump aurait pu être écrit par Poutine. Menteur, sans fondement, attaquant l’intégrité du processus démocratique américain, incitant à la violence, semant le doute et le chaos, sapant le concept de liberté et d’élections justes ».

L’acteur Josh Gad a
ajouté : « Il a commencé à qualifier les Mexicains de violeurs. Comment pensiez-vous que ça allait finir ? »

Le dépouillement des urnes, quant à lui, continue.

Source: Lire L’Article Complet