L’été où… Vladimir Poutine a offert des roses à Brigitte Macron

En août 2019, Vladimir Poutine a été convié par Emmanuel et Brigitte Macron au Fort de Brégançon, où le couple présidentiel a l’habitude de prendre ses quartiers d’été. Cette année-là, le président russe a tenté de marquer des points auprès de son homologue français, en offrant des fleurs à la Première dame.

Des retrouvailles chaleureuses, du moins en apparence. À l’été 2019, Emmanuel et Brigitte Macron ont reçu la visite de Vladimir Poutine au Fort de Brégançon. Si le président de la République et son homologue russe ont organisé cette rencontre, c’est naturellement pour parler politique et débattre au sujet de leurs divergences. Mais avant d’entrer dans une passe d’armes, le chef du Kremlin s’est montré très courtois avec son hôte à son arrivée dans le fort varois. Alors que le chef de l’État français et son épouse l’attendaient sagement dans la cour, Vladimir Poutine s’est présenté à eux, leur offrant une bise et une poignée de main chaleureuses. Le président russe a également pris soin d’offrir un bouquet de roses à la Première dame, visiblement touchée par ce geste.

L’intéressé s’est ensuite fendu d’une petite remarque, qui pourrait d’ailleurs sonner comme un reproche, sur la mine hâlée du couple présidentiel français. Après s’être extasié devant la beauté du lieu, Vladimir Poutine a lâché : « Vous avez un teint superbe ! » Un compliment que Brigitte et Emmanuel Macron ont accueilli avec le sourire, bien que l’on ignore si celui-ci était sincère ou s’il s’agissait d’une critique déguisée de la part du président russe, certains estimant à l’époque que le bronzage du locataire de l’Élysée était peu compatible avec la fonction présidentielle. Si cette rencontre entre les deux hommes de pouvoir s’annonçait pour le moins tendue, Emmanuel Macron a pu compter sur son épouse pour jouer les médiatrices.

>> PHOTOS – Brigitte Macron recycle une charmante petite robe pour accueillir Vladimir Poutine

Brigitte Macron et Vladimir Poutine, un duo complice

Alors qu’Emmanuel Macron attendait beaucoup de son entrevue avec Vladimir Poutine, Brigitte Macron a permis de détendre l’atmosphère, ne serait-ce qu’un court instant. Depuis que son époux a accédé à l’Élysée, celle-ci s’est montrée particulièrement délicate avec le président russe. En mai 2017, peu de temps après son élection, Emmanuel Macron a reçu son homologue au Château de Versailles, qui abritait alors une exposition consacrée au tsar Pierre Le Grand. Une symbolique très appréciée par Vladimir Poutine. Tout comme cette délicate attention de Brigitte Macron : de la même manière qu’elle n’avait pas pénétré l’Elysée au bras de son époux afin de ne pas embarrasser François Hollande, officiellement célibataire, la Première dame s’est abstenue de rejoindre le tandem, Vladimir Poutine étant divorcé de Liouidmila Chkrebneva, son épouse pendant 30 ans.

En mai 2018, le couple Macron a été accueilli par le président russe dans un endroit tout aussi symbolique : le Palais Constantin, situé près de Saint-Petersbourg et construit par Pierre 1er au début du 18e siècle, afin de rivaliser avec le Château de Versailles. En juillet de la même année, invitée au Kremlin avec son époux avant d’assister à la finale de la Coupe du monde opposant la France à la Croatie, au Stade Loujniki de Moscou, Brigitte Macron a été distinguée par un somptueux bouquet de roses, pivoines et hortensias, que Vladimir Poutine a tenu à lui remettre en personne. En août 2019, au Fort de Brégançon, la diplomatie de Brigitte Macron a donc jouer un rôle important.

Crédits photos : Luc Boutria / Nice Matin / Bestimage

A propos de


  1. Brigitte Macron


  2. Emmanuel Macron


  3. Vladimir Poutine

Autour de

Source: Lire L’Article Complet