L’ex call-girl, Zahia Dehar a tenté de mettre fin à ses jours… vidéo choc !

Ce samedi 11 décembre 2021, Zahia Dehar s’est emparée de son compte Instagram pour partager son désarroi à sa communauté. Face caméra, la femme d’affaires a levé le voile sur une relation amoureuse qu’elle qualifie de “toxique”. Des confidences choc !

Ces derniers mois, Zahia Dehar a enchaîné les projets en toute discrétion. Au quotidien, le mannequin dévoilait volontiers quelques images de ses shootings sur Instagram. Mais ce samedi 11 décembre 2021, le mannequin semblait être au plus mal. Elle a d’ailleurs lancé un live pour se confier à ce sujet à ses followers. Victime d’un “pervers narcissique”, la jeune femme aurait tenté de mettre fin à ses jours. “Je me sens tellement tellement seule. Je suis détruite psychologiquement. Regardez j’ai même essayé de me tailler les veines il n’y a pas longtemps, en essayant de mourir », a-t-elle avoué, bouleversée.

Dans son récit, Zahia Dehar a expliqué que cet homme était la cause de tous ses maux. “J’en suis à vouloir me suicider tous les jours, c’est affreux, je ne savais pas que c’était si dangereux de tomber sur ce genre de personnes”, a ajouté l’ex-muse de Karl Lagerfeld. “J’avais entendu dire que beaucoup de victimes de pervers narcissiques voulaient se suicider et je me rends compte que c’est vrai je commence à avoir envie de mourir. Je n’ai plus d’espoir pour ma vie, je n’ai plus rien.”

Ce dernier très possessif aurait tout fait pour qu’elle s’éloigne du monde médiatique et des réseaux sociaux. « Avant, je brillais, je l’ai rencontré, il m’a fait un lavage de cerveau et maintenant il me voit toute détruite à cause de lui, c’est un manipulateur », a analysé Zahia Dehar en larmes et d’implorer : “Je veux de l’aide, je vous en supplie, je ne sais pas quoi faire ».

Pendant son direct suivi par une centaine de personnes, quelques de ses abonnés lui ont écrit d’innombrables messages de soutien. Désemparée, Zahia Dehar a également fait un parallèle entre son mal-être et son passé d’escort. “C’est pour ça finalement que je me suis prostituée à l’âge de 15 ans, c’était pour ça. Depuis que j’ai essayé l’amour, ce soi-disant amour, ce qui est censé être convenable pour notre société, je n’ai jamais été aussi humiliée et brisée », a souligné la jeune femme de 29 ans. « On peut attaquer quelqu’un physiquement, mais on peut aussi détruire quelqu’un psychologiquement et c’est ce qu’il a fait, il a tout planifié pour prendre tout ce que j’avais, tout mon bonheur et pour ensuite me jeter. J’ai l’impression de ne pas pouvoir m’en sortir, je suis détruite psychologiquement à un point qui m’est extrême ». Un cri du cœur qui a ébranlé ses admirateurs…

La rédaction


Source: Lire L’Article Complet