Magali Blandin : ses quatre enfants placés séparément en famille d'accueil

Le mari de Magali Blandin a avoué être le meurtrier de sa femme de 42 ans. Il l’aurait battue à coup de batte de baseball, à Montfort-sur-Meu, près de Rennes. Ce drame familial laisse quatre enfants dans une situation traumatisante.

Restez informée

Une famille totalement éclatée. Le 11 février 2021, Magali Blandin, quarante-deux ans, est déclarée disparue, à Montfort-sur-Meu, à l’ouest de Rennes. Cette mère de famille de quatre enfants ne s’était pas rendue à son travail d’éducatrice spécialisée et n’avait pas non plus récupéré ses enfants à la sortie de l’école. Cette mystérieuse disparition est survenue peu de temps après celle de Delphine Jubillar, en décembre 2020, dans le Tarn. Elle aussi, une mère de famille. Elle aussi, disparu mystérieusement, sans laisser aucune trace. Alors que dans cette affaire, de nombreuses zones d’ombre n’ont pas permis de la retrouver, le cas de Magali Blandin a finalement trouvé une issue malheureuse. Son corps a été découvert dans un bois de Boisgervilly, près de la commune de Montauban-de-Bretagne, le vendredi 20 mars 2020.

Les quatre enfants ont été placés, en urgence, en famille d’accueil

Placé en garde à vue le jeudi 18 mars 2021, son mari Jérôme Gaillard a fini par avouer être l’auteur du meurtre prémédité de son épouse avec laquelle il était en instance de divorce, a précisé Philippe Astruc, le procureur de la République de Rennes, lors de sa conférence de presse. Il l’aurait battue à coups de batte de baseball, puis aurait enterré son corps en forêt. Une sordide affaire de drame familial. Il n’aurait pas supporté que sa femme le quitte. Son geste insensé a eu de graves conséquences au sein de la cellule familiale. Car ce drame ne concerne pas seulement une histoire de couple, mais aussi des enfants qui se retrouvent sans parents. De la pire des manières. Selon BFM TV, les quatre enfants ont été placés, en urgence, en famille d’accueil, dès le 5 mars 2021. Cette décision avait été prise pour préserver leur sécurité après que leur père avait signalé être victime de menaces et de chantage de la part de Géorgiens.

Mais, malheureusement, la fratrie a dû être séparée. Toujours selon les sources de BFM TV, les deux plus jeunes, de 4 et 7 ans, ont pu rester ensemble, alors que les deux aînés, de 12 et 14 ans, ont été placés dans des familles différentes. Un traumatisme de plus pour des enfants dont la vie a volé en éclat. Cette décision n’a certainement pas été prise à la légère. Mais, comme le souligne Auféminin.com, elle a dû être motivée par le manque de place, surtout pour une fratrie aussi nombreuse, dans les structures de famille d’accueil. Pour le moment, cette décision n’est que provisoire. La famille de Magali Blandin pourra, par la suite, demander leur garde. Souhaitons que tous les enfants pourront, de nouveau, être réunis. Pour pouvoir se reconstruire.

A lire aussi : Meurtre de Magali Blandin : pourquoi les parents de son époux sont mis en examen

Source: Lire L’Article Complet