“Mais vous n’avez pas honte ?” : Apolline de Malherbe offensive face à Éric Zemmour

Ce jeudi 9 juin, Éric Zemmour était l’invité d’Apolline de Malherbe dans son émission sur BFMTV. Sur la chaine, la présentatrice a partagé son ressenti sur une lettre écrite la veille par le leader de Reconquête! aux « parents français« .

A propos de


  1. Eric Zemmour


  2. Apolline de Malherbe

Moment de gêne. Ce mercredi 8 juin, Éric Zemmour a fait publier dans le journal Le Figaro une lettre écrite de sa main, et adressée aux « parents français« . Dans cet écrit, le leader de Renconquête! dénonce un « enseignement destructeur« , imposé aux enfants. Invité sur BFMTV ce jeudi 9 juin, l’ancien polémiste s’est vu lire la première partie de sa lettre en direct, par Apolline de Malherbe. Après avoir terminé sa lecture, la journaliste lui a demandé, offensive : « Mais vous n’avez pas honte ? Franchement ?« . « Ce n’est pas une caricature, ça ?« , a-t-elle même interrogé l’auteur de la missive.

Éric Zemmour s’est défendu, soulignant d’abord que « si« , c’est une caricature, puis que ça n’en est pas une. Le candidat aux élections législatives dans le Var a ensuite affirmé qu’un tel procédé littéraire « permet de montrer la réalité » et « faire comprendre » des choses. Le leader de Renconquête! a répondu qu’il n’avait « pas honte » d’avoir écrit cette lettre, affirmant que « cette caricature n’est pas très loin de la réalité« , pour l’avoir constatée auprès de l’éducation de ses propres enfants.

En campagne pour les législatives

Dans cette lettre, Éric Zemmour a écrit du point de vue d’un enfant allant à l’école en 2022 en France, et racontant à ses parents ses leçons du jour. « J’ai appris que la France est un pays raciste, colonialiste et islamophobe« , commence l’homme politique dans son texte. « J’ai appris que l’islam est autant une religion française que le christianisme. (…) J’ai aussi appris que je peux changer de sexe si je veux, parce qu’on ne naît ni fille, ni garçon« , écrit Éric Zemmour aux parents.

🔴EN DIRECT
Port de vêtements religieux: Zemmour veut interdire la djellaba dans la rue https://t.co/sHS0VugQJ3 pic.twitter.com/racaXotwxk

Pour lutter contre cette « réalité » qu’il dépeint, le candidat aux élections législatives promet qu’avec son parti, ils « monteront en première ligne, pendant les cinq années de (leur) mandat, pour libérer vos fils et vos filles des griffes de la gauche« , écrit-il à la fin de son texte.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : BFMTV – screenshots

Autour de

Source: Lire L’Article Complet